mercredi 26 octobre 2011

PSA Aulnay, de la fermeté !

Le groupe automobile PSA annonce un nouveau plan d'économie. Et comme ils ne connaissent qu'une seule méthode :  ce sont 6 800 licenciements qui sont envisagés en Europe. Du chômage partiel avec la suppression d'intérimaires, l'avenir de l'usine PSA d'Aulnay Sous Bois est de nouveau au centre de beaucoup d'interrogations.


Il faut à nouveau encore se demander comment le gouvernement Fillon a pu aider, subventionner l'industrie automobile sans demander de contre-parties. Le maire de la ville, Gérard Ségura, demande , la tenue d'une table ronde afin de "poser les enjeux de fond d’un dossier" et plus largement celle de "la politique industrielle de la France."

photo :

1 commentaire:

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !