samedi 6 août 2011

toutes les routes de vacances mènent à IKEA

La voiture était prête. Pleine à ras bord de valises, de trucs pour dame et de gazoil qui pue (selon la gamine).

On descendait vers le Sud de quelque part avant de revenir plus tard à l'ouest de l'autre chose.

Le GPS bouillant de trucs, de coups de frein, et d'averses, on prenait notre temps. D'ailleurs j'avais encore pris en travers la campagne. Merde à Cofiroute et à APRR. Je dois payer pour rouler. Mais je suis hors de moi si je dois "contribuer à l'amélioration des services" pendant les bouchons. Et encore le fameux 107.7, celui qui annonce que tout roule quand tu es coincé  entre deux autres voitures.

Bref on roulait peinard en dehors de l'autoroute quand j'ai eu la révélation. On avait oublié le doudou. Faudra que je plonge sur les origines de cette caractéristique familialle que je crois partager avec d'autres : le doudou oublié. Attention pas perdu. Ce n'est jamais arrivé. On sait ou on le pose et on le récupére toujours.

Donc de retour à Ikea de la route qui va bien, il paraît qu'ils ont un chenil. En plus l'autoroute était gratuite.

1 commentaire:

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !