dimanche 26 juin 2011

le kyste pilonidal d'Hugo Chavez

Dans la chaleur de cette soirée de dimanche, le net s'agite une nouvelle fois d'une rumeur : la mort d'Hugo Chavez, président d'un pays sud-américain.

À la recherche de la vérité sur son infarctus du myocarde, j'ai appris qu'il avait succombé à un cancer du colon métastasé.

La relation entre les deux n'étant pas si évidente, j'ai appris grâce à "google translat" que Chavez était à cuba. Non qu'il faisait son shooping en pleine période de solde sur les cigares et la canne de sucre fermentée, il se faisait soigner d'un abcès pelvien.

Celui-ci est aussi nommé kyste pilonidal. Mais je vous déconseille de le croiser et chercher à savoir à quoi ressemble le kyste en question.

La beance qu'il laisse va gêner le postérieur dudit président surtout lors de son retour en avion vers le continent. Je lui conseille la technique de la bouée. Non pas pour nager, mais plutôt pour s'asseoir, les dames comprendront la délicate attention surtout une fois la grossesse atteignant son stade ultime.

Tout ça pour m'interroger sur la nécessité de faire une opération aussi banale dans un pays Etranger. Il ne faut vraiment pas avoir confiance dans la médecine de son pays pour avoir besoin de se faire soigner l'entre-fesse ailleurs que chez soi.

La médecine cubaine vaut-elle vraiment cela ou bien Chavez avait-il quelque chose à cacher ?


1 commentaire:

  1. Moubarak se faisait soigner en Allemagne. Pour avoir testé les hopitaux égyptins, je pene qu'il avait raison.

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !