jeudi 9 juin 2011

Détresse paranoïde

Ah vous m'aurez tout fait !

J'ai une maison banale, dans un quartier normal, dans une ville assez stupéfiante. Ma vie sociale commence devant mon trottoir, se poursuit chez les commerçants, mes voisins et mes amis.
L'autre jour, en rentrant, j'ai tout de suite remarqué le distributeur de prospectus. Il était  plutôt âgé, avec une belle sacoche. Il regardait ma rue. Un coup à gauche, puis à droite. Une grande feuille dans la main gauche.
D'habitude, les distributeurs sont assez vifs. Je n'ose imaginer le rendement qu'il leur faut pour avoir un salaire décent. Tous les militants (associatifs ou autres) qui ont un jour "boité", savent que cela n'est pas toujours simple et qu'il faut une bonne dose de méthode. Mais là j'avais affaire à un novice.

Une course à faire au coin de la rue et je suis de retour. Je revois mon homme devant moi. Il s'arrête devant le nouveau terrain vague, regarde de façon appuyée la boite aux lettres de la maison qui n'existe plus, et glisse une enveloppe.
Devant chez moi, il jette un coup d’œil, et passe son chemin. Là je deviens curieux. Et à la maison suivante, il regarde ses notes et remet une nouvelle enveloppe dans la boite aux lettres. 
C'est à ce moment que je suis devenu paranoïaque.
J'ai donc ouvert ma boite aux lettres, ...vide.
J'ai continué à observer ce monsieur qui s'est arrêté un peu plus loin pour regarder une dernière fois ses notes et s'en aller vers une nouvelle rue.

Je crois que je suis repéré. 
Maintenant il faut que je trouve pourquoi.

4 commentaires:

  1. C'était un émissaire anonyme censé te remettre une invitation pour le prochain KdB des blogueurs alcooliques anonymes. Sa prudence n'a d'égale que la confidentialité nécessaire pour préserver notre anonymat.

    Répondre
  2. Drôle d'histoire ^^

    Répondre
  3. Un rapport avec la boite aux lettres, suppose-je

    Répondre
  4. t'as qu'à voler l'enveloppe dans le jardin d'un voisin qui n'a pas de boite aux lettres.
    TU sautes le portail et tu sauras.
    Easy
    non, en fait ils organisent ton anniversaire en secret peut etre

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !