Pages

lundi 30 janvier 2012

Le #sarkoshow, le lendemain, on en discute encore !

Je ne sais pas pour vous, mais j'ai eu une dure journée. Il faut dire que la soirée fut totalement absorbée par le . Il y avait sans doute de la dans le choix pour le président d'intervenir un dimanche soir. Les blogueurs seraient sûrement lessivés le lendemain; Et puis je n'ai pas encore réussi à tenir un blog en même temps que mes instruments de travail. J'avais décidé de faire , de simplement lire les 458 mails des lefts_blogs, les 157 mails de , quelques articles du Monde, de Libé, et bien sûr uniquement mes blogs favoris.
Sauf que de façon inhabituelle, une collègue a parlé du #Sarkoshow dès notre arrivée. Sauf que plus tard, une autre a recommencé. Je dois vous dire que mon environnement de travail n'est pas très socialo-compatible, à quelques exceptions près. Mais là, Sarkozy avait manifestement perdu des points. Je n'ai rien dit. Ma position m'interdit de commenter et c'est tout aussi bien.
A la pose j'ai allumé mon twitter. Et une twittos reprenait une discussion de la veille que j'avais eu furtivement au sujet des droits de succession. Le président essaye de nous faire que sa réforme est juste. Nous avons 95 % des successions qui sont actuellement exonérées, auparavant c'était 75 %. (à lire ). C'est la première fois que je vois une discussion dans un flux aussi important que celui d'hier se prolonger d'une journée.
Mais cet après-midi, Vinci m'a parlé, pas le peintre en bâtiment, le constructeur d'infrastructure (autoroutière). Vinci a un compte twitter (encore) et intervient dans les discussions, sans être cité (tant mieux). Il faut savoir que les tarifs des autoroutes vont encore augmenter. Vinci veut m'apprendre que sur des autoroutes construites dans les années 60, certaines ne sont pas encore amorties. Il est vrai que l'investissement est lourd. mais les dividentes envers l'actionnariat plus encore. " ASF a distribué 457 millions en 2009 au géant français du BTP Vinci, soit 18% de son chiffre d’affaires. ".
La campagne des présidentielles est . Et tout le monde est à .

dimanche 29 janvier 2012

Sarkozy, un acteur fatigué

Ce n'est pas sa faute. C'est la crise. Elle est mondiale, la crise. Alors forcément on se la prend la crise. Et puis la France, vous avez vu en 2007 comment on l'a récupérée. Toute moche, toute cabossée.

Alors quand la CRISE est arrivée, on a morflé. il faut dire que les finances n'étaient pas au mieux. Les déficits s'envolaient déjà. Les impôts (le gros mot) qu'il fallait baisser pour ceux qui avaient eu l’intelligence de voter pour le bon président.

Et puis quand on regarde ailleurs, c'est pas joli non plus. Sauf en Allemagne, ou là on sent qu'ils en ont dans la culotte. C'est qu'ils vendent beaucoup eux. Et c'est nous qui achetons. 

Alors il faut des solutions. Pas de hausses d’impôts, non, non, non. Surtout pas. Enfin on augmente la TVA. Mais ce n'est pas un impôt ... direct. On en a appris ce soir.

La France des propriétaires est heureuse ce soir. Elle va pouvoir augmenter la taille de son pavillon de banlieue de 30%. Comme cela elle va pouvoir loger ses enfants dans un beau studio, si elle peut payer les travaux.

Le président est fatigué. Sa politique aussi. 

photo @

samedi 28 janvier 2012

Le retour de la machine RPR-UDF

Il fut un temps lointain ou la droite était unie. C'est arrivé souvent dans l'histoire. C'était sur le dos de la gauche, présentée comme un épouvantail à bourgeois. Elle était unie mais pleine de chapelles. C'est que les égos des uns et des autres prenaient des proportions de guerre. D'un coté Chirac RPR, de l'autre Giscard d'Estaing UDF.
Et puis au début des années 2000, Nicolas Sarkozy a fait une OPA non amicale sur l'UDF, en créant l'UMP. Bayrou, à l'égo sur-dimensionné, ne pouvait l'accepter. Au nom des valeurs du centre, il créa le . Et Bayrou devient un opposant.
Et cela jusqu'à aujourd'hui. Nous sommes donc heureux d'apprendre que ne présentera pas de candidat dans les circonscription détenu par les modem sortants. Voici le retour de la , la vraie !

Complétement Tokaï in France

Il faut que je vous raconte mon dimanche dernier. C'était au retour du Bourget avec , , et ??? (voilà que j'ai oublié qui était le 4éme gugusse, tiens peut-être).

Mon auto (enfin celle de ma femme, que j'avais emprunté pour l'occasion) est une petite auto made in france (sur le logo). Mais ça vous le saviez déjà. Quand on a abandonné ma vieille caisse grise à la casse, la marque au lion nous proposait une auto neuve avec ou sans autoradio. De mémoire à plus de 200 euros l'autoradio m'a paru à l'époque un peu cher... J'ai donc opté pour une installation perso.

Dimanche donc la radio s'auto-allume au démarrage. Direction le QG, le "59" comme on dit. (j'aurai préféré le "69" mais c'était déjà occupé). En route, Intox a eu la bonne idée de vouloir changer la station de radio. Rire de l' ne nous suffisait plus, il voulait entendre les politiques sur le meeting du Bourget.

Il n'aurait pas du changer "Chante France". Ce fut à ce moment-là que je me suis souvenu que j'avais acheté une merde. Ce con d'autoradio est non seulement incapable de mémoriser une radio favorite. Mais mieux encore dès que tu  vires "Chante France", il "" pour des fréquences inconnues dans notre pays.

Et vous savez quoi, c'est une marque française OUI ! Tokaï est une marque que je connais depuis 1989 et l'achat de mon premier téléviseur. Il a fondu son dernier transistor l'an passé. Pas mal pour du made in France, il aurait fallu que j'aspire un peu la poussière accumulée depuis des lustres à l'intérieur. Tokaï est une qui assemble des composants achetés à l'étranger. Sauf que comme tout le monde, ils ne font pas toujours de la qualité. Les discours de Bayrou ne font pour le coup vraiment sourire (il est made in France aussi).

Au fait j'y pense. J'ai un autoradio à vendre. Made in France, ne supporte qu'une seule fréquence en FM. Prix à débattre.

vendredi 27 janvier 2012

Eteignez la télé dimanche soir !

Ça tourne sur Facebook. Je l'ai partagé aussi, comme d'autres. Et cela a plu. Je l'ai reçu dans mes courriels aussi. Dans mes réseaux, je vois passer cette image. Et pourtant elle n'a rien d'extraordinaire. 

C'est une photo avec un homme dont on voit le buste. Il a les yeux fermés et les mains jointes. Il est sans doute plongé dans ses pensées. On pourrait presque croire qu'il prie. Mais en arrière plan, on devine une tribune avec des .

L'auteur du cliché a écrit en lettres rouges sur tout l'encadré de l'image. Le texte est simple. C'est peut-être ce qui plait. "Dimanche, économisez, éteignez votre télé pendant une heure !!!" Le slogan n'en rappelle aucun. Mais . 

Dimanche soir, le président Nicolas Sarkozy parle à la télé sur TF1, France2, iTélé, BFM, LCI, France 24 et TV5 Monde. On peut penser que l' s'il n'y avait cette image qui tourne. Éteindre la télé ... 

On ignore ce qui sera annoncé. Mais la façon dont une petite image arrive à percer sur le net, devrait faire craindre à Nicolas Sarkozy.





économisez ne regardez pas sarkozy dimanche

Un dingue comme Bruno Beschizza

Vous ne le connaissez peut-être pas. C'est un nouveau visage à droite, dans la famille . Bruno Beschizza est un ancien policier, ancien syndicaliste, et jeune politicien à la carte UMP.
Il va se présenter aux législatives chez mes voisins de la 3éme circonscription de Seine Saint-Denis (Gournay sur Marne, Neuilly-Plaisance, Neuilly sur Marne, Noisy le Grand). C'est à ce titre qu'il a été suivi par une équipe de Serge Moati. 



La conclusion est sinistre. "Tu comprends pourquoi ils envoient qu'un dingue comme moi dans ses endroits-là." Cet endroit-là fait partie de la Seine Saint-Denis. C'est un département français qui souffre, à travers la crise, à travers son , à travers l'image qu'on lui renvoie sans cesse. Parler de cet endroit comme le fait Bruno Beschizza est honteux. Qu'il le pense est son problème, qu'il le dise devant un micro devient le notre. Comment peut-on espérer un jour recueillir les des électeurs en les traitant avec autant de mépris.

Le débat que l'on attend

Hier soir, je n'étais pas à dans cet enfer gauchiste ou même la Pravda n'oserai s'aventurer. J'ai suivi à la télévision le débat Hollande vs Juppé, chez moi, au chaud, en me bafrant de chocolat. Il parait que celui-ci est un antistress. Je crois que je vais faire le plein d'ici le mois de mai. 

C'est que Juppé a tenu à clore son intervention par "depuis 20 ans le favori de janvier n'est pas l'élu du mois de mai". Il s'est trompé mais ce n'est pas grave. Tant que le président sortant n'aura pas déclaré sa candidature, il est clair que la stratégie de proposition de François Hollande n'aura aucun adversaire. François Hollande veut faire des propositions, et des engagements. Il viendra forcément un moment ou il devra aussi se confronter non pas au bilan mais aux nouvelles perspectives du candidat .

Alors en attendant, l'UMP regarde ses pieds plutot que l'. Le parti présidentiel connait son bilan peu glorieux. Mais comme son moteur à idées a quelques économiques, l'UMP a décidé de frapper encore et encore sur le candidat du parti socialiste. (à lire chez ).

photo   ()



La perte de boussole d'Aulnay Radical

Ceux qui me connaissent, savent que je suis avec beaucoup d'intérêt la blogosphère de ma ville. J'ai une blogroll spéciale "Aulnay", un abonnement wikio "Aulnay", une liste google reader, deux listes de twittos, des amis facebook. Mais j'ai mes préférences. Et en fait partie.
Telle une boussole, le rédacteur d'Aulnay Radical indique jour après jour (et même plusieurs fois dans la même journée) la direction que prend ce blog. Après avoir été très longtemps le fournisseur non-officiel des articles du Parisien, (il a du se désabonner) j'ai du arrêter la lecture du Parisien sur ce site.
On voit bien qu'il n'a jamais été très sarkozyste, Appartenir à l'UMP en tant que membre du Parti Radical Valoisien, n'a jamais du l'emballer. Alors on a souvent vu qu'il s'enthousiasmait pour le centre-droit, tout heureux quand son parti (PRV) quittait l'UMP nationale et locale. Il y a quelques mois encore, c'était touchant de voir comment la ex-future candidature de Jean-Louis Borloo lui faisait plaisir. Et puis plus rien. Borloo parti, il fallait trouver autre chose. Alors un jour nous avons un article pour De Villepin, le lendemain pour Bayrou, le surlendemain une entente avec le nouveau centre (dont on ignore si celui-ci suit toujours Hervé Morin ...). 
C'est que j'allais oublier. Aulnay Radical ne publie quasi aucun billet écrit de sa main. Tel un organe de presse, il ne fait que passer les plats, surveillant la boussole qui s'affole de plus en plus. Mais quand prend la main, cela "déchire" la carte de militant. C'est que M. Ouadah veut être candidat aux législatives de cette année. Alors que Jacques Chaussat, conseiller général PRV semblait rechercher la candidature unique en faveur de l'UMP sortant Gérard Gaudron, M. Ouadah a vu rouge Marianne. Sa boussole lui indiquait enfin sa direction. Il sera candidat contre tous, trop content de trouver d'autres candidat comme lui (enfin au moins ). 
Pour la peine, Jacques Chaussat et le Parti Radical Valoisien ont disparu du site. Fini la page ou on pouvait lire les discours circonstanciés de M. Chaussat. (seules les pages caches de google conservent encore un souvenir éphémère). La boussole de Aulnay Radical cherche , je ne doute pas qu'en fonction des sondages à venir, il se trouve enfin une famille pour l'accueillir une nouvelle fois.

PS : l'histoire de la dynastie du Parti Radical Valoisien est aussi à lire chez . Et c'est très bien écrit.
PS(2) : Malgré la retenue que m'impose une certaine proximité, je n'oublie pas comment Aulnay Radical a pu traiter l'actuelle majorité municipale (photo).

mercredi 25 janvier 2012

Nadine Morano et les gens remarquables

La ministre Nadine Morano refait parler d'elle, enfin son escorte de police. Un motard de cette escorte a renversé un pieton. Depuis l'affaire affole twitter et les blogs qui aiment bien chambrer la ministre nouvelle twittos depuis noel.
Or celle-ci pourrait faire amende honorable. Elle n'est sans doute pour pas grand chose dans cet accident. Au lieu de cela depuis ce soir, Nadine Morano tweet les circonstances de l'accident, oubliant la retenue qu'un ministre de la Republique pourrait avoir en ces circontances.

nadine__morano assure ce soir qu'elle a "été en contact permanent avec les parents (du blessé) qui sont des gens remarquables !"
http://twitter.com/nadine__morano/status/162273378013679617

Tant mieux pour eux me direz vous. Je n'ose imaginer ce que Me Morano pourrait écrire si les parents n'étaient pas aussi formidables, dealers, voleurs ou étrangers. Les gens remarquables sont sans doute ceux qui préféreront ne rien dire de plus trop heureux que leur fils soit toujours vivant.


Le carmel light

Cela me fait sourire. Nicolas Sarkozy fait du «off» devant 20 journalistes à Cayenne. Cela le pose au centre du moment médiatique, mais pas favorablement. C'est une très mauvaise image qu'il donne non pas aux militants (ils seront toujours sarkozistes) mais aux sympathisants.

Pauvres militants maltraités quand il dit que «Vous voulez que j'anime des sections UMP ? Je ne mérite pas cela. Je préfére encore le carmel.»

L'UMP était la machine de guerre de l'élection de Sarkozy. Souvenez-vous quand le président de la République faisait meeting devant ses cadres une fois élu. Maintenant que la défaite est possible, il veut mettre le feu à son parti pour ne laisser que des cendres.

Blog itinérant

mardi 24 janvier 2012

Le bilan des sortants

Ils vont être longs ces 90 prochains jours.

lundi 23 janvier 2012

le huffingpouf.fr est ouvert

Toi aussi tu aimerai être publié...
Viens par là sur le

Ici c'est gratuit et au moins tu sais pourquoi.
L'ambiance est sympa, le taulier aussi.
On arrivera à se démerder pour trouver une ligne éditoriale "pull Mohair"


blog itinérant
les liens dans un prochain numéro

Mon debrief de campagne : le #Bourget

La journée d'hier fut belle. Mais je connais mes visiteurs et je leur dois une explication.

Hier les blogueurs et twittos de avait un rendez-vous important : le meeting de lancement de la campagne de notre candidat. Il fallait une structure, une organisation et une résonance à la dimension de cet événement important.
Installé pas très loin de mes militants favoris, coaché par Romain, nous avons pu faire de l'écho aux propositions de Hollande en direct sur les réseaux sociaux. L'i-riposte de la cellule UMP fut noyée sous le nombre.

La campagne qui commence s'annonce formidable.

Il faudra que je vous raconte le retour du meeting en made in france.

Blog itinérant
Les liens dans un prochain billet.

dimanche 22 janvier 2012

Le vrai discours de l'UMP

Quand on a rien à dire, on pollue l'atmosphère.




Chers amis,
Nous vous invitons à diffuser le "vrai" discours de François Hollande de ce jour au Bourget.
Vous pouvez le découvrir et le télécharger sur .
N'hésitez pas à la diffuser largement autour de vous.
Merci de votre soutien,
L'équipe web de l'UMP




Le vrai discours de Hollande au #Bourget



Pour l'écouter en direct (c'est maintenant), c'est là : .


 

Le vrai programme du PS


La cellule riposte de l'UMP nous prend vraiment pour des couillons. Autant vous prévenir, elle se prépare à sortir un faux "vrai" programme du Parti Socialiste. Ils n'ont donc que cela à faire.


Du bruit ...
Puisqu'à l'UMP, ils ne peuvent pas débattre sans invectives et sans chausse-trappe, les lefts_blogueurs ont décidé de faire un peu de bruit aussi.

Le vrai programme du parti socialiste sera dévoilé jeudi par son candidat, . Tout le reste n'est que de la mauvaise communication politique.

merci à

samedi 21 janvier 2012

Vivement la retraite ... de Longuet

Quatre morts de plus. sont morts hier en Afghanistan. Ils sont morts pour rien. Je me disais encore ce matin combien je ne voulais ne rien dire là-dessus sur le chagrin des familles, sur la dignité du militaire et sur la cohésion d'un pays devant la barbarie d'une guerre sans nom.
Nicolas Sarkozy est le chef des armées. Et devant la mort de ces militaires il a répondu dignement. Je n'ose imaginer comment il doit être difficile d'engager en son nom et au nom d'un pays, des soldats dans une guerre, si lointaine soit-elle.
Sauf que dans l' il y a toujours le grain de sable, qui vient gripper la machine. Le ministre Gérard Longuet est ce grain de sable. Il n'a rien à faire ici. Il faisait juste partie d'un casting ou moment ou le gouvernement manquait de centriste. En effet le ministre de la défense est un centriste. Comme quoi le centre est un ramassis de pas-grand-chose.
"C'est un meurtre, ce n'est pas la guerre." : voici les premières paroles du ministre de la défense sur le sol afghan Il "espère que la prévôté pourra accéder à ce meurtrier pour en comprendre le cheminement. S'agit-il d'un geste individuel? S'agit-il d'une préparation avec un support extérieur?" source
Pas besoin de sonder la pensée de longuet pour en conclure qu'il cherche à justifier en faits divers la mort de ses soldats. Il s'agit d'un , et pas celui d'un acte isolé. Le soldat afghan savait ce qu'il faisait et pour qui ou pour quoi il le faisait.
Monsieur le ministre, vos propos sont détestables.

Madame Mathiot a un avis sur #hollande2012

Grande discussion hier soir, François Hollande n'a pas de fond, pas de , n'a pas de programme, pas de projet de société. En bref il ne fait pas envie.

Vous m'emmerdez !
Non .
On vient de se prendre 10 années de politique de droite. 5 années de Sarkozy avec le bilan que l'on connait. Et il y a toujours une gauche qui fait la moue. Et elle s'avance vers toi en disant : "et les gens sont d'accord avec moi". Assurément, la campagne des présidentielles est insupportable. 

Réveillez-vous. Le chômage bat des records, le déficit va nous couter un bras. Tous les clignotants sont au rouge (ils parlent comme ça les experts !). Et on veut un projet de société. Mieux encore la TIPP flottante ne parle à personne, il faudrait parler de gouvernance mondiale ...

Non mais sans blague. Ces bobos me cassent les bonbons. Madame Mathiot fait ses , va travailler en voiture, veut le meilleur pour ses . Son mari est au chômage, et le prêt de la maison qu'il faut rembourser. Et il faudrait donner un projet de gouvernance, parce qu'il ne faut recommencer comme "les 101 propositions" de .

Vous m'emmerdez à réfléchir pour les autres, à savoir comment il faut mener une campagne. Madame Mathiot fera ses comptes ce soir comme tous les soirs. Elle voudrait bien savoir si la famille pourra partir en vacances cet été.

A bas les capitalistes ! Renversons la ! Et Me Mathiot qui prendra peur, votera conservateur.

mercredi 18 janvier 2012

la patinoire de l'Elysée est fermée

Piolet
Nicolas Sarkozy n'a pas vaincu son sommet. Il avait demandé à rencontrer les acteurs sociaux ce matin. Devant la montagne de mauvaises nouvelles (, déficit, ), le président s'est présenté devant les syndicats en moquassin et sans passe-montagne, rendant son ascension vers le sommet encore plus incertain.

Moon Bot 
En l'absence de réussite des politiques économiques et sociales de ces dernières années, on peut s'amuser de sa dernière pirouette, la TVA sociale, dont personne ne veut entendre parler d'ici la présidentielle. La droite a compris que si fin avril les prix à la consommation devaient sans compensation sur les salaires, il ne serait même plus la peine de se présenter aux législatives.

Planté de bâton
Un sommet pour rien ... Mais déjà le président écrit un livre pour nous expliquer qu'il aura changé le 8 mai prochain et que sans doute nous n'avons pas compris le fond de sa pensée. En attendant il a prévu nous parler d'ici la fin du mois. Le peuple attend la dernière présidentielle. En attendant ça patine beaucoup devant l'Elysée.

mardi 17 janvier 2012

Du scotch contre les radiations

Dans mon casque, on me dit que le sud de notre pays va être touché par un séisme et que Malheureusement une centrale nucléaire est dans ce secteur sinistré.

C'est un jour test pour la population, le personnel de la centrale et les services de sécurité.
Je suis certain qu'on y verra aussi un ou deux ministres , un préfet et pas mal d'objectifs et de micro.

Parce que tout ira bien. Le test grandeur nature est une réussite. Les risques sont mineurs et les améliorations étaient déjà à l'oeuvre. Même les enfants ont compris que leurs parents ne viendront pas les chercher à l'école, trop pressés d'aller se doucher et de mettre les affaires dans les sacs. Les enfants seront à l'abri d'un rouleau de scotch. Le maire sera lui dans son bunker relié au monde par un réseau satellite "multi-faisceaux". Je n'ai pas compris s'il  recevait les chaînes payantes.

Arf. Nos centrales sont sûres. Et nous ne sommes pas le Japon, pays si éloigné et si désorganisé.

Allez je fais la moue. Encore un peu de com' ce soir au journal de 20 heures. Qui prend le pari ?

Source Europe1
blog itinérant

lundi 16 janvier 2012

Le Monozukuri de mon député

C'est une idée fixe. Vous pouvez la trouver lassante. J'ai pourtant beaucoup plus de chance que mon confrère . Je ne peux vous parler que du travail de mon député, là ou Sarkofrance vous décrit jour après jour la France sous la présidence de Sarkozy.

Mon député (coucou) est Gérard Gaudron, UMP, membre des affaires économiques et sociales. Et c'est à ce titre qui devait rendre avant la fin de l'année dernière un rapport sur la compétitivité de la filière automobile. Il a pris un . Mais le sujet est vaste et en continuelle évolution. On peut encore attendre ... un peu. C'est que l'horloge tourne. Dans moins de 100 jours, il y aura les élections présidentielles. L'assemblée sera renouvelée dans 150 jours environ. Et comme à la fin de chaque cycle, il faudra fournir .

Cette semaine les députés ont rencontré M. Tavares, directeur général chez Renault. Gérard Gaudron a posé sa petite question (en progrès par rapport à l'autre) : "Il existe pourtant forcément, comme dans toutes les entreprises, des points de blocage qui entravent votre développement". M. Tavares n'a pas répondu, du moins directement. Je vous d'ici le patronat invité à l'assemblée demander la fin des droits sociaux ou la réduction des charges patronales. Qu'en aurait conclu mon député ? 5 années de Sarkozy, précédées de 5 ans de Chirac, tout ça pour ça ? Autant abandonner la partie.

M. Tavares a répondu ceci :"Chaque entreprise doit assumer ses responsabilités et s’adapter à son environnement". Autrement dit, le marché européen est dans la panade. Son entreprise doit faire des profits pour verser les dividendes à ses actionnaires. S'il ne vend plus en Europe, autant faire construire ses voitures

M. Gaudron, on attend avec impatience vos sur la compétitivité de la filière automobile, avant qu'elle ne disparaisse.

dimanche 15 janvier 2012

Fêtons la circoncision de Jésus Christ

En ce dimanche ensoleillé, les sonnent ce matin. Les catho s'en vont à la messe. Avais-je abusé du hier soir ? Mais j'ai trouvé que les sonnaient plus fortissimo que leurs habitudes. Twitter (très utile comme encyclopédie) me répond que les catho fêtent la fin des fêtes de noël. C'était peut-être une connerie.
 
En cherchant bien sur internet, j'ai appris qu'avant Vatican II (le retour ...) on fêtait le 1er janvier la circoncision de (). Heureusement qu'il est resté puceau, nos vies seraient .

Hier, on fêtait aussi le 1er de l'an des berbères. Enfin il parait. Vous saviez qu'ils avaient un calendrier ? Ils ont peut-être aussi des jours fériés. Eva Joly n'a pas fini de satisfaire tout le monde avec ses propositions de jours fériés. Pendant que l'on parle de ça, on ne parle plus d'écologie, juste de la de cet hiver. Eva, entre nous, si tu veux poser un RTT pour le 6 mai 2012, je te l'accorde.

hautement spirituel, pour .

samedi 14 janvier 2012

AA+, et tout recommença

La France perd un 'A'. Et dès ce matin, on s'en rend compte. Tout de suite la température extérieure a chuté, avec une gelée matinale. C'est un signe.
Plus sérieusement, depuis hier soir, les commentateurs sont leur . Alors chacun dans son rôle, le diseur dit à l'autre ce que qu'il croit que l'auditeur veut entendre.

  1. Il ne s'est rien passé sur les marchés. Attention on ne parle pas de lui du Galion ou du Boulevard de Strasbourg. On parle du Grand Marché économique. Quand celui-ci est un vandale, il a déjà commencé par anticiper la hausse des taux. La France emprunte à des taux plus élevés que l'Allemand depuis de nombreuses semaines. Et demain ???
  2. La perte d'un 'A' aux Etats-Unis n'a eu aucun effet. Arf c'est plutôt culotté de comparer la première puissance mondiale et la notre... 
  3. La présidence et son gouvernement ne veut pas dramatiser. Sans blague ? Pendant des semaines on a entendu et même lu que ce serait la faute du programme du PS si la note était dégradée. Standard & Poor's devrait dégrader la publique de nos .
  4. Et l'Europe fait la gueule. L'Italie se moque des sourires passés entre Merkel et Sarkozy au sujet de la qualité des finances italiennes. L'Allemagne craint pour son euro. Les grecs viennent de plaquer la porte lors des négociations avec leurs créanciers.
  5. Le Fond de Sauvetage de la Zone Euro (FESF) a été créé pour emprunter de l'argent afin d'aider les pays de zone euro en défaut de paiement. Sa crédibilité était liée à la note de ses contributeurs comme l'Allemagne et ... la France. Le FESF vient de perdre aussi quelques plumes dans l'affaire.
A mon avis, on va bientôt avoir le 17 éme sommet de la dernière chance dans la zone euro. 


à lire aussi chez , , et

vendredi 13 janvier 2012

Brvo M. Srkozy

Cela v tourner en boucle.
L Frnce vient de perdre son triple .
Dispru, alors que Mdme ssurit encore il y quelques mois que tout serit fit pour le sonserver.

Le résultt : un billet de merde ou on comprend ps un mot sur deux. On peut en rire. Mis le crédit devient plus cher, le déficit ugmente, et l récession s'instlle.

Merci pour l'info.




Yves Thréard, pochtron au figaro

C'était un soir comme un autre. Pas moyen de trouver quelque chose à me mettre sous la dent. Les blogs étaient déjà en veille. Les twittos rechargeaient leur tablette. Et le sommeil se cherchait encore. Alors j'ai regardé la . Le soir, il y a un "" sur itélé.
Hier soir, Yves Thréard et Joseph Macé-Scaron (l'homme au tatouage) ont discuté sur le temps de travail. Vous savez les 35 heures à la française, créatrice de chômage, de perte de productivité et surtout incomparable avec nos partenaires allemands. Ah non pour le coup nos partenaires allemands deviennent nos concurrents économiques, capable d'avoir des déficits moindres et une balance extérieur pleines de profits. 
Donc il y avait débat. Un obscur cabinet COE-Rexecode a dévoilé hier une étude à lire chez . Et voilà t'y pas que mon tytyves s’énerve sur le sujet, éructe une connerie ou deux, reproche à tout le monde que "le figaro ne peut jamais parler des vrais sujets", coupe la parole à mon Joseph, hilare de voir son camarade de comptoir s'emporter si vite.
Les pochtrons de la polémique devraient se taire et reboire un coup avant d'essayer d'aligner deux phrases compréhensibles pour le spectateur de . Je ne suis pas prêt de remettre mes pieds dans ce .

mercredi 11 janvier 2012

Et pendant ce temps

Lourde atmosphère dans ma ville.
Ce soir à nouveau dans les médias, on parle d'un de ses habitants mort.

Tout content de nous montrer le nombre de requête google, certains s'égarent de plus en plus.
Je n'avais pas envie d'écrire ce soir, encore...

Mais une lecture aura suffit pour vous renvoyer vers le dernier billet de . Il a tout dit.

dimanche 8 janvier 2012

La mélasse du blogueur

Il est des petites histoires qui tournent au ridicule. Et celle qui se passe à nouveau dans ma toile si proche en est une. (à lire chez )

Madame Dati porte plainte après avoir vu son site piraté. Un des protagonistes est le candidat aux législatives dans ma circonscription. Il s'agit du militant blogueur EE-Les Verts, . On se connait bien. On pourrait avoir des combats communs. Mais il préfère plus que tout jouer l'écervelé en publiant des faux communiqués sur le site de Me Dati.

Il se justifie en utilisant le droit à la parodie et l'utilisation du buzz dans la communication. La satire est nécessaire mais en l’occurrence dans notre petite affaire, on est entré par effraction. L'internaute scrupuleux aurait eu l'idée de signaler la faille et ne l'aurait pas utilisé. Nous avons affaire à une ancienne ministre qui est en difficulté pour obtenir l'investiture de son parti dans une circonscription. La satire aurait été de créer un site miroir, ou un site pastiche mais pas d'aller écrire le mot PIPE sur la page d'accueil.

Cette histoire nous rappelle forcément celle de la rumeur du Me Bruni-Sarkozy. On retrouve les mêmes protagonistes. On va finir par croire qu'il y a des accointances entre Me Dati et M. Suaudeau. On s'amusait beaucoup à l'époque à imaginer les renseignements généraux tourner autour du Monico (notre sur Aulnay).

Pour conclure, nous sommes en campagne électorale. Je préférerai avoir à me pencher sur l'insondable bilan du député sortant . Le poisson d'avril au mois de janvier m'agace. Un candidat croit pourvoir trouver de l'écho en faisant le pitre sur le web. Il a gagné en visibilité mais comme membre du bébête show. Hervé, un peu de dignité ne nuira pas.

vendredi 6 janvier 2012

J'aime détester Nadine

Elle est partout.
Elle le sera encore et pour longtemps. Elle est ministre et devrait s'atteler à la formation professionnelle en ces temps de chômage.
Mais non elle parle plutôt. Et elle partout. À la télé. À la radio. Dans les journaux. Et sur twitter maintenant.
Elle est même dans mes blogs si chéris. Elle traine aussi dans mes mails des left_groupuscules.
Elle est partout. Et elle me sait tout. Du "sale mec" à la "gauche caviar qui déteste l'ouvrier de droite", elle respire l'outrance.
Elle est de droite. Elle gagne si bien sa vie que même l'ouvrier de droite aurait quelques difficultés à admettre la TVA sociale.
Mais de tout ça elle ne parlera pas.

Qu'importe, en propulsant Nadine, la présidence saura utiliser Morano pour mettre les nerfs en pelote de toute la gauchosphère. C'est déjà ça de gagné pour eux. Et moi qui m'était promis de ne plus jamais en parler...

Blog itinérant.

jeudi 5 janvier 2012

De Gandrange à Seafrance, l'agonie des promesses d'un président

Gandrange.
Le président Nicolas Sarkozy promis de tout faire "Nous, l'Etat, on ne se contentera pas de dire: "Il n'y a qu'à...", on mettra de l'argent dans l'outil de production s'il le faut."  L'usine est maintenant fermée. Et on ignore si "les derniers hauts-fourneaux de Lorraine, situés à Florange, à une dizaine de kilomètres à peine, sont à l'arrêt." ()

Seafrance.
Le président voit d'un mauvais œil la fermeture de la compagnie de ferries. Alors sans le sou, il propose aux futurs licenciés d'investir leurs primes de licenciement. viennent d'annoncer qu'ils rejetaient cette proposition pour cause de trop d'incertitudes sur les obstacles juridiques, commerciaux.

Bilan.
Par deux fois, les salariés ont cru aux du président. Cette était sans doute de celle des gens . Le président de la parole est aussi un bonimenteur.

Banque d'investissement.
François Hollande a rappelé hier sur France2, combien une banque publique d'investissement aurait permis un investissement direct, contrairement à la proposition actuelle qui veut que ce soit la SNCF et les salariés qui prennent le risque de la faillite. La banque d'investissement est une du candidat socialiste à la présidentielle



mercredi 4 janvier 2012

La vacuité du sale mec

Un journaliste se croyant bien inspiré s'est pris les pieds dans la polémique qu'il a lui-même lancé. Vous êtes tous au courant que François Hollande a traité Nicolas Sarkozy de "SALE MEC". Le président qui le traite de "PETIT" à demander à ses ministres d'envahir l'espace en demandant des excuses à François Hollande.
Vous remarquerez que l'hypocrisie qui veut que le président préside et donc ne fait pas campagne, n'empêche pas en fait les ministres de faire autre chose que leur boulot. En pleine crise, avec un chomage ravageur, des déficits monstrueux, un triple A, nos ministres préfèrent jouer les porte-flingues. Il est vrai que cela est plus facile que de parler de bilan ou de projet.
Mais revenons aux journalistes. Ils sont à plaindre. Plutôt que de parler de la TVA sociale, sujet obscur, ils préfèrent dévoiler un peu de "off". Quitte à la jouer magazine people, on attend les images de François Hollande mimant un "sale mec". Cette fois-ci la palme du journaliste en manque d'inspiration revient au Parisien et à BFM. On attend la suite.

François Hollande en plein procès de mollesse, a estimé que "ça suffit les polémiques qui sont organisées chaque jour". "Ça suffit, je ne me laisserai pas emmener, impressionner par ce que veut faire la droite de cette campagne". "Les Français méritent mieux que l'utilisation incessante de propos d'ailleurs déformés".

Allez lire et et ensuite retournons à la campagne.

mardi 3 janvier 2012

du Guilvinec à Seafrance, le bateau ivre de Sarkozy

Notre président n'a pas le pied marin. De sa ville de Neuilly, il a enjambé la Seine pour aller vers l'Elysée. Alors quand il s’approche des côtes françaises, il se dote de bottes et d'un ciré pour faire "proche du peuple".
Au Guilvinec, sympathique port de pêche du Sud-Finistère, on se souvient encore de sa visite et de sa prise de bec avec les pêcheurs. Et depuis ... on ne souvient surtout des promesses sans lendemain.
Le voilà maintenant devant la faillite de SeaFrance, on pourrait se gausser à loisir de voir le ministre de tutelle se prendre une volée de goémon. Thierry Mariani pensait encore que « On est dans le jusqu'au-boutisme, je dirais même dans le fanatisme qui nous mène au suicide collectif » devant les propositions de la CFDT.
Notre dévoué président Nicolas Sarkozy a trouvé la timbale en proposant la création d'une SCOP. Mais les salariés devront verser leur indemnité licenciement au pot pour pouvoir continuer à travailler. Autant jouer à la roulette tellement les salariés de SeaFrance prennent le risque de perdre sur deux tableaux, leur indemnité et leur boulot.
Le montage financier "abracadabrantesque" selon l'avocat d'une partie des salariés risque d'être retoqué par le tribunal ce matin-même. (). La politique maritime du gouvernement est sous la menace d'un nouvel avis de tempête. (à lire et à voir aussi sur )


lundi 2 janvier 2012

Nettoyage de printemps


Comme le printemps arrive plus vite que prévu, il est grand temps de s'occuper du ménage dans les blogs de la Sistraer Company à la con, comme dirait l'autre.

Après les fêtes de fin d'années, trop grasses, trop avinées, et trop longues,
après en avoir discuté au sein de mon polit-burö,
après avoir le fait le tour (et il faut du temps) de ce que les font ,
j'ai donc décidé :
  1. de concentrer sur ce blog sistraer.net, tous les billets politico-engagés dans tous les coins. On parlera (enfin moi) des élections, des faits divers et variés qui méritent votre attention (enfin je pense). Attention comme les élections à venir seront nationales (en mai) mais aussi locales (en juin), il est clair que mon candidat de droite favori à la législature recevera ici toute l'attention qu'il mérite
  2. de déplacer sur le blog , tous les billets plus personnels qui parle de famille, d'olivier, d'ennuis et du futur.
  3. de continuer à faire mon avec le blog
Reste encore à faire un peu de ménage dans la mise en page de ce blog et ce sera parfait !

Mesdames, je vous embrasse à nouveau pour la bonne année.
Messieurs, une prochaine tournée à votre santé !

    dimanche 1 janvier 2012

    Bonne Année 2012

    Via @lookzippy
    - Coucou c'est lapinou
    - lapinou qui ?
    - lapinou year !
    (c'est pas de moi hein)