mercredi 25 juillet 2012

La fumisterie moyenne de l'opposition

L'UMP s'entraine... Elle apprend son rôle d'opposant.
Alors quelques fois, elle dérape, comme hier (), en oubliant qu'il y a quelques semaines, ce même parti prenait sur les bancs parlementaires.

Dénoncer, vilipender, exagérer bien le trait, c'est la seule chose qui va permettre à un député de l'opposition de passer à la télévision. 

Par exemple, Thierry Mariani, de la droite populaire, nouvellement "forte", demandait cet après-midi au gouvernement de revenir sur la fin de la prise en charge des frais de scolarité des français de l'étranger. Ce député a eu le bon gout de comparer cette mesure et celle visant à supprimer la franchise pour l'accès aux soins des étrangers résidant en France. François Hollande avait pris cet engagement et les français semblent avoir souscrit à celle-ci en élisant 8 députés à gauche sur les 11 élus à l'étranger... Cette mesure décidée par Nicolas Sarkozy favorisait 7800 sur 115000 lycéens en mobilisant plus du quart de la dotation de soutien aux élèves. Mais Thierry Mariani s'enlisait dans sa réflexion en prétendant que les français de l'étranger n'étaient pas des privilégiés. On attend de connaitre les précisions de l'UMP et de , problème non-moins important.

Autre exemple, celui que l'on appelle l'homme au pot de fleur, Marc le Fur, a tonné contre la révision du seuil de l'abattement sur les droits de succession ( de 150 000 à 100 000). Il a qualifié cette décision de " crime à l’égard de la famille. C’est un crime à l’égard des classes moyennes. C’est un refus de la notion de " Il oublie lui aussi que cette décision ne touche que 10 % des français les plus riches. Je vous conseille de lire qui revient sur la définition de "classes moyennes".

L'opposition s'oppose, la majorité travaille.

&

3 commentaires:

  1. Cela cela étant, il faudrait revenir sur les conneries dites par la gauche en 2002. (en 2007 aussi mais "ils" avaient l'expérience de l'opposition).

    Répondre
  2. non non la gauche ne dit pas de connerie et n'en fait pas hu hu hu

    Répondre
  3. J'aime la définition de la classe moyenne façon UMP...

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !