dimanche 6 mai 2012

Sarkozy, vendeur de camelote

C'est fait !

J'ai senti le vent de l'histoire qui passe.
On en reparlera demain.

Je viens d'entendre Nicolas Sarkozy.
Il avait du mal à tenir ses troupes.
C'était difficile.

Et il a recommencé.
Les mêmes raccourcis, les mêmes dénis, les mêmes mensonges.
Décidément il me dégoute jusqu'au bout.

2 commentaires:

  1. Oui,toujours le Je,Je ,Je!P...5 ans!Enfin!

    Répondre
  2. Victoire bordel !

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !