vendredi 6 avril 2012

Une campagne qui bouge !

La dernière course !
Enfin !

On l'attendait depuis longtemps. 5 années pour de . 10 années pour mon esprit de mai disparu un 21 avril 2002.

Maintenant que tout se joue, les commentateurs disent à l'unisson que les choix se figent. On entend ici ou là que les français délaisseraient pour une fois leur élection fétiche. On prévoit un taux d'abstention record. Drôle d'expression. 

Alors j'écoute. Des amis qui n'ont pas été vaccinés d'être en vacances et d'être abstentionnistes par défaut en 2002, vont recommencer la même erreur. Certains comme ont déjà anticipé.

Partout, tout le temps, il faut les entendre. Les gens veulent du changement. Un vrai ménage de printemps. La crise, le chômage, les fins de mois difficiles, tout le monde se met à espérer, un petit peu de mieux. On ne croit plus au grand soir, mais on veut respirer.

(comme François Bayrou) se trompe. Les français veulent encore croire que tout ira mieux. Il promet des sacrifices (encore !), des impôts (injustes comme la TVA), et des retraites versées le 1er de chaque mois. Rien de révolutionnaire mais juste un petit programme pour ne pas effrayer le petit électeur qui ne croit pas à la lune mais à l'épaisseur de son portefeuille.




Allez voter !
Tutoriel chez mais aussi sur

1 commentaires:

  1. Je me suis porté volontaire auprès de la section du PS.

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !