vendredi 20 avril 2012

Loudéac est simple !

Billet totalement inutile.

Au départ je le gardais pour demain, vu que demain samedi je ne pourrai pas rappeler qu'il faut aller voter François Hollande pour le changement, et patatis et patatas. (me connaissant, il est possible qu'on en reparle d'ici ce soir).
Je voulais vous parler d'une ville que je connais un peu. Un s'amuse avec sa ville natale pour la triturer avec un logiciel de cartographie "open". Ou va-t-il chercher tout ça ? Manquerait-plus que redessine Aulnay-sous-Bois (il pourrait partager la ville en deux avec ) ou son patelin (Merde, j'ai oublié le nom, Saint-???).
Loudéac, je connais un peu. Gamin, j'allais aux courses aux chevaux avec mes grands-parents. C'était la "sortie" en Peugeot 104. Je crois me rappeler aussi que je devais aller de temps en temps avec le marchand de vache dans les fermes des environs. Loudéac c'était le bout du monde : le centre de la Bretagne. Et c'est bien connu, le centre il est nulle part en géographie comme en politique.
Plus tard j'ai connu une élève infirmière, et Loudéac... On allait au 1880 le dimanche après-midi quand on sortait le nez de nos classeurs de révision. Le samedi soir on allait dans un café sympa, mais en dehors de Loudéac. D'ailleurs on traversait la commune qui avait une candidate pour Miss France à la fin des années 90. C'était un peu le bordel ce soir-là. Sauf dans le café d'à côté, on s'en foutait totalement de la miss. 
C'est aussi à Loudéac que j'ai vu en concert Maxime Le Forestier. La salle était pleine, l'ambiance sympa, le son (pas le chanteur) à chier.
A Loudéac, j'y retourne de temps en temps. Un peu moins maintenant que l'ADSL a traversé la Forêt (voir image). Je n'ennuierai plus la dame de l'office du tourisme pour trouver un wifi dans la ville. Je n'irai plus au Mac-Do non plus pour faire des billets comme celui là
Bientôt il faudra que je vous parle de ma nouvelle vie de "dans un an". Je crois que Loudéac en fera encore partie.

5 commentaires:

  1. Si tu allais au courses à hippodrome de Loudeac, c'est que finalement petit tu n'étais pas un mauvais cheval.... c'est bon, je sort

    Répondre
    Réponses
    1. Lolo,
      tu prends la rocade (c'est tout ce que j'ai trouvé, je suis à sec)

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !