jeudi 5 avril 2012

La communication du Figaro est à poil

Il faut une sacrée dose de mauvaise foi pour dissimuler le pire à venir quand tout va mal. Le Figaro (et ) est à nouveau pris en plein tripatouillage de chiffres.

"La cote de confiance de Sarkozy 

en forte progression"

Forcément avec de , on pourrait être tenté de croire que Nicolas Sarkozy a l'espoir de (re)devenir le chouchou des sondages. Mais surtout n'allez pas croire que , journaliste du journal de Dassault, aurait le toupet d'écrire un article totalement impartial... Les chiffres ne mentent jamais. 
La cote de Nicolas Sarkozy est en "forte" progression : + 7 points
La cote de François Hollande est "en baisse" : - 6 points
Celle de Jean-Luc Mélenchon "explose" : + 11 points

Sauf que jamais dans l'article vous ne trouverez la cote exacte de Nicolas Sarkozy. La cote de confiance du président sortant (au lendemain de la tragédie de Toulouse) s'établit à 33 %, alors que 63 % des interrogés n'ont pas confiance.

La personnalité que les personnes interrogées mettent en première place pour "jouer dans les mois à venir" est : François Hollande. Mais le Figaro .
source :


6 commentaires:

  1. Bah ! C'est le Figaro...

    Répondre
  2. Bah ! c'est RT par @lancarbenjamin

    Répondre
  3. Bah ! tout est normal alors...

    Répondre
  4. NexusGauche5 avril 2012 18:46

    "On n'est pas là pour emmerder la droite" ! dixit le boss du figaro.
    Tout est di.

    Répondre
  5. Que dire d'autre?

    Répondre
  6. <3
    J'aime ce genre de billets !

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !