lundi 23 avril 2012

Camarade, bouge toi !

A lire les billets d'une partie de la vraie gauche autoproclamée, je sens poindre une certaine rancœur.
envers le résultat plus petit qu'espéré par Mélenchon.
envers les électeurs d'un Front National toujours trop haut,
envers un candidat socialiste et ses soutiens accusés d'être trop timoré face à l'extrême droite.

On peut médire ses concitoyens, crier sa rage d'être seul envers et contre tous. Mais le peuple a voté. Camarade, ne laisse pas ta colère salir ton amour-propre. Plus que tes écrits, ce sera ton vote qui fera la différence ! Il n'existe aucun pays qui soit généreux. Il n'y a que des peuples qui prennent leur destin en main.

4 commentaires:

  1. super discours, merci.

    Répondre
  2. En effet, les écrits s'envolent...Seul le bulletin de vote restera dans l'urne ! Mais je ne sais pas ce que ça veut dire " la gauche autoproclamée"...Pourrait-on avoir quelques éclaircissements sur ce concept ?

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !