samedi 25 février 2012

Guaino sort de ses gonds et prend la porte ?

Henri Guaino est LE CONSEILLER SPECIAL du président Nicolas Sarkozy. Depuis cinq années, il parcourt les plateaux de télévisions et de radios pour rependre la bonne parole élyséenne.

Mais maintenant dès que son débatteur a le culot de lui répondre, il pète les plombs. C'est arrivé sur le plateau de itélé. Voici de nouveau qu'aujourd'hui sur le plateau de , il a fait sa grosse colère devant le député PS Guedj.


C'est que Henri est un enfant de la République et il l'aime. Plus fort qu'un amour, on sent que c'est la passion qui le dévore. Mais celle-ci l'aveugle. Cet amoureux oublie tout simplement que la République est unique et indivisible. Et celle a honte quand ses citoyens se comporte comme des enfants mal-élevés. Guaino voudrait tant pouvoir faire oublier les avanies de ces dernières années comme sur l'identité nationale. Alors le voilà qu'il s'estime plus français, plus républicain qu'un député de la représentation nationale. Triste bouffon !

Henri Guaino ne représente que lui, rien que lui. Il n'est ni le représentant d'un parti politique ou d'un syndicat. Il n'est même pas un élu du peuple. Il n'est que conseiller et répond du bon vouloir de son patron .

Le conseiller spécial ne doit pas avoir de bon conseiller en communication. A entendre les bons mots de de celui-ci envers Marine Le Pen , il est sans doute temps pour lui de trouver une nouvelle occupation mais loin, ... très loin des ors de la République.

2 commentaires:

  1. Sérieuz tour cela....

    Répondre
  2. Tu as raison de rappeler que ce type n'est rien finalement.

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !