mercredi 1 février 2012

Chevènement, le papillon de lumière

Mon blogueur préféré de droite m'apprend la triste nouvelle : Chévènement se retire de la course à l'Elysée. Tout content sans doute d'avoir attiré un peu la lumière vers lui. Il est heureux d'avoir fait "bouger les lignes", mais n'a "plus les moyens de continuer". On s'en serait douté.
On demande un petite chanson pour le Ché. Je n'ai pas trouvé mieux :


et je reprends une belle liste...































et merci à tous !

1 commentaire:

  1. Pauvre Chevènement, il a bien mérité sa retraite... Un candidat, ça va au bout ou ça ferme sa gueule (dès le départ)...

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !