mercredi 8 février 2012

Au bal de l'esbroufe, l'UMP toujours la meilleure


L'UMP a eu le droit à son quart d'heure de bal américain hier après-midi.

Cela avait bien commencé. La musique est réglée. Cela débute tranquillement par une bêtise de plus de Claude Guéant, ministre de l'intérieur sur la supériorité des civilisations «occidentales» (pouvait-on sous-entendre).

Hier aux questions au gouvernement, l'intervention d'un député apparenté PS Serge Letchimy est peut-être maladroite. Pas besoin d'aller chercher l'horreur nazi, pour accuser Guéant d'aller chasser les terres frontistes, il suffit de se rappeler les débats sur l'identité nationale.

Mais comme au bal, l'UMP fait son ingénue. Et quand un député de l'opposition cherche des explications, quand le président de l'assemblée propose au gouvernement de répondre, celui-ci s'en va en sur-jouant .

Un bal de faux-culs.

François Hollande a redit combien il est important que l'on parle des vrais problèmes des français et pas des «différences entre civilisations». Que le ministre de l'intérieur s'occupe de sécurité, il a déjà à faire.

Blog itinérant

4 commentaires:

  1. Et ils pensent qu'on va voter pour "ça"... Tu m'étonnes qu'il y ait de l'abstention, Coluche avait raison en se présentant en leur nom.

    Répondre
    Réponses
    1. Élection piège à com'

  • Affaire Bettencourt. Eric Woerth mis en examen pour trafic d'influence passif.

    "M. Eric Woerth a été entendu ce jour à partir de 9h30, dans le cadre de l'information judiciaire suivie par M. Jean-Michel Gentil, Mme Cécile Ramonatxo et Mme Valérie Noël, des chefs de trafic d'influence actif commis par un particulier, trafic d'influence passif commis par une personne investie d'un mandat électif public, financement illicite de parti politique ou de campagne électorale", indique le communiqué.

    "A l'issue de cette audition qui a pris fin à 21h50, il a été mis en examen du chef de trafic d'influence passif, délit prévu et réprimé par les articles 432-11 et 432-14 du Code pénal", ajoute le parquet.

    Le délit de trafic d'influence est puni de dix ans d'emprisonnement et 150.000 euros d'amende.

    http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/affaire-bettencourt-eric-woerth-mis-en-examen-pour-trafic-d-influence-passif-08-02-2012-1594890.php

    Répondre
  • Jeudi 9 février 2012 :

    France : l'ex-ministre Eric Woerth à nouveau inculpé, cette fois pour recel.

    L'ex-ministre français du Travail Eric Woerth, un proche de Nicolas Sarkozy, a été mis en examen jeudi pour recel, après avoir déjà été inculpé la veille pour trafic d'influence dans le cadre de l'affaire Bettencourt, a indiqué le parquet de Bordeaux (sud-ouest).

    Ancien trésorier du parti UMP du président Nicolas Sarkozy, M. Woerth a été auditionné jeudi pour la deuxième journée consécutive par les juges qui enquêtent sur des accusations de financement politique illégal et sur des soupçons de favoritisme en lien avec la milliardaire Liliane Bettencourt, héritière des cosmétiques L'Oréal.

    http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___France_l_ex_ministre_Woerth_a_nouveau_inculpe_cette_fois_pour_recel090220121902.asp

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !