Pages

samedi 31 décembre 2011

histoire de poulettes


C'est un peu con. Mais ne m'en voudra pas.

Dans une basse-cour, une poule chante :
- Côôôt, j’ai pondu un œuf. Côôôt, on l’a vendu 50 centimes (d’€)
Une autre poule lui demande alors :
- Et ça t’embête pas, de te casser le cul pour ce prix là ?

via 

vendredi 30 décembre 2011

@Borowskimike m'a tuer ... les ours blancs

On a le personnel politique que l'on mérite. Rien, jamais rien, ne nous empêche de voter, de proposer autre chose, et pourquoi pas de se présenter soi-même aux élections.

L'UMP est un grand parti politique. Enfin pas si grand que cela en terme de militants ... ceux-ci ont fondu comme la calotte glacière. L'UMP est un grand parti politique. C'est en terme d'élus que l'on voit la réussite d'un parti politique et de son courant de pensée. Quoique là encore le courant de la pensée de l'UMP, entre les centristes humanistes, les radicaux, les libéraux et les populaires, le courant de pensée est donc très alternatif.

Je découvre un nouveau voisin dans le département de la Seine Saint-Denis. J'avais déjà parlé du site de la droite populaire : . Un de ses modérateurs-rédacteurs-philosophes est M. Mike Borowski, jeune délégué de la 1ère circonscription du 93. Et Mike se définit comme "ceux qui ne feront jamais parti de ceux qui voteront pour François Hollande même si cela devait sauver les ours blancs".

Il me semble que le candidat socialiste n'a jamais fait de telles promesses. C'est un peu comme si le président avait promis le plein emploi à la fin de son quinquennat. Ah oui il l'a fait : "avec 1% de croissance en plus on aura le plein emploi, je m'y engage, je veux dire aux Français, en 5 ans on arrivera à 5% de chômage comme les autres l'on fait, il n'y a aucune façon, aucune raison que l'on arrive pas à ce résultat" (source  ) Mais je m'éloigne de mon propos qui est le fondement de la pensée de la jeunesse sarkozienne. 



Le jeune délégué UMP veut donc vendre sa pensée par de l'humour. Mais que voulez-vous, j'y suis assez réfractaire. Il a l'air tellement content de lui. Je lui conseillerai de se pencher sur l'avenir des jeunes loups de droite.


PS : amies et amis militants de gauche, n'hésitez à voter sur le site de la pour prouver combien ces pseudos sondages sont sans valeurs.

Le ciel qui tombe comme des mouches


La semaine se tire en longueur. Autant le début de semaine fut un vraie renaissance (teasing : je vous raconterai cela plus tard), autant les deux derniers jours sont catastrophiques. Envie de rien. Pas assez de sommeil. Trop de nourriture. Et la maladie de saison qui me frôle sans encore me toucher. Ce matin, la tête est en vrac. Je soupçonne la niôle de m'avoir grignoté quelques neurones de plus.

Dans ma toile, on fête les anniversaires de et de . Désolé pour les autres, ce sont quasi-mes-deux-préférés. Petit Louis, c'est le voisin d'à côté. Sa plume a la gouaille des taiseux. Nicolas, lui, n'est pas le "number one" pour rien. Il y a la répartie des gens généreux. Et quand un scribouillard cherche le black-buzz pour se faire mousser en taclant Nicolas, il ne se prend ma black-list dans la tronche. 

Par ma fenêtre, le ciel est tellement bas. Les mouches dont on ignore d'ou elles viennent tombent par poignée en cherchant le nord. Décidément je ne comprend rien aujourd'hui. Vivement l'an suivant.

mardi 27 décembre 2011

Mon député roule en peugeot, et alors ? rien !

Les nouvelles ne sont décidément pas bonnes du tout. Ce n'est pas la fête dans toutes les chaumières ou le chômage sévit en cette fin d'année. Et pendant ce temps, on nous montre les images débiles de consommateurs vendant sur le net leurs cadeaux de noël. La est là. Mais faisons comme si elle ne nous touchait pas, enfin pas encore.
Pendant ce temps, mon député se rendant compte que son bilan sera maigre au jour des élections, nous invite à faire preuve de "bonne foi". Le bon mot n'est pas de lui, mais du directeur du personnel de l'usine PSA d'Aulnay sous Bois, M. Eric Besson. Celui-ci s'est exprimé en tant que ministre de l'Industrie lors de la séance d'actualité du .
Mais la bonne foi, c’est aussi de reconnaître que le président de PSA a confirmé à plusieurs reprises que la fermeture d’Aulnay n’était aucunement d’actualité.
M. le député UMP Gérard Gaudron ne devrait pas se sentir obligé de se comporter comme le responsable de la . Pour le coup, ma crise de foie serait la conséquence de son optimisme assez opportun. Le court extrait suivant m'a quelque peu estomaqué sur la légèreté de certaines interventions. (intégralité de l'intervention )

dimanche 25 décembre 2011

Morano, la crêche vivante ?

En ce petit moment de solitude de ce matin de noël, j’apprends que la ministre Nadine Morano s'est de nouveau exprimée hier en regrettant les "films de la natalité" de son enfance. Et twitter s'est encore fait l'écho de son erreur, de la natalité à la nativité. C'est à croire que les twittos s'emmerdaient quelque peu entre le foie gras, les huitres et le chapon de la belle-mère.
Le plus dangereux dans les propos de Madame Morano est toujours dans le non-dit. En effet Nadine est à l'image de beaucoup de français, tellement pessimistes dans l'avenir, qu'ils idéalisent un certain passé. La petite Nadine est née en 1963. Et si les films sur la nativité existaient sans doute, le poste de télévision n'était pas encore devenu un objet de consommation courante. On imagine avec peine la petite Nadine autour des 8-10 ans regardant les images du dans le poste en noir et blanc. 

Si Madame Morano veut se faire un vieux film en cette fin d'année 2011, je peux lui conseiller de louer une vidéo. On trouvera surement un site sur internet qui répertoriera les films sur la nativité. J'avoue avoir mieux à faire en ce matin de noël. 

La campagne électorale (et oui ?!) à venir se dessine entre les tenants de la France d'Avant et ceux de la France d'Après. On voit tout de suite ou se situe la rancœur de Nadine Morano. Décidément elle va continuer à faire les beaux , à défaut des beaux , des blogueurs en mal d'.


samedi 24 décembre 2011

Pas de trêve



Aucune relâche, rien, jamais.
Ne rien céder, ne pas avoir une seconde d'.
Je suis absent mais je lis quand même. Et beaucoup d'articles m'amusent, ou m'affolent.

La campagne dès le début janvier. Elle va être .

mardi 20 décembre 2011

La fascination du mur

Informé.
Nous sommes informés en permanence. Dans ce monde ou tout va si vite, les images circulent aussi vite que l'histoire en marche. Mais quand les images nous montrent un monde que l'on ne connait pas, tous nos codes de lectures sont en syntax error.
Aussi quand le leader nord-coréen casse sa pipe dans son train blindé, on regarde médusé un pays hors du monde. La Corée du nord ne ressemble à rien de comparable. Le blindage du train est à l'image de ce pays, infranchissable.
Voir les images d'une population exsangue qui pleure son bourreau, et ne pas comprendre pourquoi ce régime totalitaire n'est toujours pas tombé.

à signaler le site , qui reprend les images officielles du défunt Kim Jong Il.

lundi 19 décembre 2011

Kim Jong Un à la platine

Je ne peux que repasser ce morceau de funk en "hommage" à son gentil papa tortionnaire. Et on attend le 28 décembre pour les funérailles


dimanche 18 décembre 2011

le con des autres

A la suite du commentaire anonyme d'hier, je désire lui soumettre cette citation :

"Quand je me regarde, je me désole,
Quand je me compare, je me console."

Michèle Alliot-Marie, Europe1, dimanche 18 décembre 2011

le nom des gens, oups !


vendredi 16 décembre 2011

l’apocalypse selon Saint-Bayrou


  : "Dans quelques heures, la France va perdre son triple A et même sévèrement. Un nouveau plan de rigueur ne serait qu’une rustine de plus. La priorité cruciale pour sortir de ce drame économique et social est de produire et soutenir la production en France !"


Même sévèrement ...
Je n'ai pas compris l'allusion. De AAA à AA- ou de AAA à AAB ???

Même sévèrement, avec la récession qu'amène, la perte du triple A achèvera 2012 avant l'heure. Déjà que les huitre sont pleines de mazout depuis la dernière , comment allons nous pouvoir nous réjouir de voir une nouvelle année débuter.

Même sévèrement, on va donc avoir un AA+ ou un AA1. Et si c'est très sévère on aura pire encore AA- ou AA2. Ça aura moins de gueule que le triple A.
Cher ami lecteur, faut être burné et admettre que la sévérité de l'agence de notation va nous couler un peu plus. Oublie déjà tes heures sup si tu as un boulot. Oublie le caddie et le pouvoir d'achat sévèrement amoindri.

Et le qui veut relancer la production. Ce n'est pas gagné pour le et pour l'. J'ai bien réfléchi mais je ne vois pas par quoi commencer...

Sauf ...
Peut-être des pâtes à potage comme les Alphabets de Panzani. Il suffit de ne mettre que des "A". C'est économique en plus. La production agricole fournit la matière première. Par contre on dit comment "A" en chinois ? On m'apprend que Panzani est une marque espagnole dorénavant. Quand ça veut pas, la claque est sévère.

Pour information


jeudi 15 décembre 2011

Cette campagne qui s'annonce à #aulnay

Après les présidentielles, nous allons voter pour les législatives. 

Dans ma ville d'Aulnay Sous Bois, le député UMP Gérard Gaudron n'a pas encore annoncé s'il se représentait. On reparlera de son bilan plus tard, ... et on lui souhaitera beaucoup de courage pour la suite.

Deux candidats sont annoncés à gauche pour le moment : (Front de Gauche) et pour les EE-Les Verts ( D'ailleurs celui-ci réagit curieusement au billet d'humeur de mon ami Laurent sur l'arrêt des ses ).
 
Il y aura d'autres candidats, dont celui du Parti Socialiste, que l'on attend encore. Daniel Goldberg comme Elisabeth Guigou auraient préféré ne pas venir dans la 10éme circonscription. C'est fort dommage, les militants les auraient accueilli avec plaisir. Mais rien n'est encore fait. S'il le faut, notre maire Gérard Ségura, partira à la campagne. Il l'a déjà proposé. 
 
Comme on dit, on a plus qu'à se retrousser les manches, et au boulot !
 
 

La France aux AAAbois?


Vous entendez le des aiguilles de l. Scotché devant elle, vous ne pouvez que regarder que le temps qui défile. On voudrait bien s'occuper, travailler, peut-être . Mais rien n'y fait, les minutes se succèdent. Alors on reste là à attendre.

Les esprits bien informés prévoit une bien mauvaise surprise pour la nuit de vendredi. La tempête sera non plus climatique mais financière. A une heure que seule l'agence de notation connait, la fameuse note sera dégradée. 

Pétrifié devant l'annonce, le gouvernement botte en touche. Curieusement alors que pendant des mois, le triple "A" était le "saint" Graal, sa perte ne serait plus qu'un anecdote dans cette crise économique. Sauf que les taux d'intérêt vont grimper, l' va devenir plus rare, pour les entreprises, comme pour les . Et quand l'argent devient , la récession est forcément là.

Nicolas Sarkozy est comptable de ce bilan. Avec son équipe, ils ont fait les mauvais choix, en donnant aux plus riches, en préservant les entreprises du CAC40.

Alors dans la recherche des petits sous, on en vient à faire des siphonnages totalement irréalistes. à lire chez mon ami Laurent :

mercredi 14 décembre 2011

Le rossignol ne fait pas le printemps de l'emploi

Au lendemain de la nouvelle visite très politique de Nicolas Sarkozy à l'usine Rossinol de Alliances, il nous faut revenir sur les cocorico du président.
En effet la re-localisation d'emploi industriel ne concerne que 20 nouveaux emplois. Ces embauchés peuvent se satisfaire d'avoir un nouveau (?) travail. Mais même si on aimerait croire que la France créait encore de l'emploi, le bilan reste très négatif.

5500  emplois détruits en un an dans l'industrie manufacturière.
750 000 emplois industriels disparus depuis 2002 dont 400 000 depuis 2007.

Triste bilan comptable que ne peut masquer la vingtaine d'emploi malgré la propagande du président Sarkozy.

Le rossinol devra trouver un nouveau chant.

Source : Libération

Blog itinérant

vendredi 9 décembre 2011

L'europe est morte cette nuit.

J'entends en boucle à la radio que l'accord du sommet européen  de cette nuit met fin à une europe des 27.
On aura droit à une europe des 17+ (ceux de la zone euro plus quelques autres) ou une europe des 27- (la communauté actuelle moins la Grande Bretagne et quelques autres).
Il faudra que l'on nous explique comment le parlement européen ou la commission peuvent fonctionner dans ce blougi boulga.

L'Europe est morte ce matin. Les euro-septiques peuvent trinquer à la santé de Sarkozy, Merkel et Camerron.

Mort une fois de trop

L'information reste à confirmer. Mais est-elle surprenante ? Vous pouvez la lire chez Olivier Bonnet : .
Quand le président de la République annonce la mort du policier Eric Lalès, celui-ci était en état de mort cérébrale depuis la veille 22 heures. Le cynisme de nos hautes sphères a  atteint un niveau d'indécence sans pareil.

Via , ,

mercredi 7 décembre 2011

Bayrou candidat pour 2007

Bon sang de non de non !
C'est fait !
François Bayrou est candidat. Encore une fois !
Il l'a annoncé à nouveau cette après-midi. 

Et quel discours !
"La France va mal". Sans blague, tous les candidats le disent, même le président sortant. Un discours très personnel, porté par un "je" mais qui paraissait si peu personnel. Une pincée pour les vieux, une pour les jeunes et une pour l'économie ne font pas une politique et encore moins une majorité. Le candidat du centre devra dévoiler un peu plus de son programme pour que l'électeur centriste s'enflamme pour cette candidature. (je ne parle pas pour moi ;-)

"Un président nouveau et libre peut décider, ...
A moins que l'on ai changé de constitution, ce n'est pas le président qui décide mais les parlements qui votent les lois et décisions. Il faudrait à François Bayrou une majorité de députés élus lors de la prochaine législative. Quand on regarde l'état de ses troupes, on peut penser que cela ne sera pas évident pour comme pour . 

Ce n'était pas un discours neuf mais une redite de 2007.


Déglingué

Il n'y a plus de saison. Il fait froid, tu te couvres. Il fait chaud, tu te découvres. Il pleut, tu mouilles. Après ce n'est pas la fête à la grenouille, mais à tes poumons. J'expectore ceux-ci depuis une semaine. 
Ca va passer, me disais-je, comme il y a deux ans. Quand je pense que la dernière fois que j'ai vu un médecin pour moi, c'était juste pour remplir un formulaire. Ah si j'ai aussi vu un médecin du travail, mais là ce n'est pas tout à fait pareil.
En tant que personnel soignant, j'ai tenté la prémédication. Mais depuis hier c'est le drame, j'ai pris le sirot pour la toux quecetaitcommeilfautquandjetaispetit. Et ce matin, impossible de me lever, j'ai l'impression d'avoir pris une tournée de trop au KDB. 
A cette heure, j'ai pris RDV chez le médecin d'à côté. ( Comme elle se gare devant la maison, je serai très vite si pour une fois elle est à l'heure). J'ai lu les blogs des copains. On fera des liens plus tard. J'ai eu une hallucination en apprenant qu' qui était hier encore un "contre pouvoir" en totale impartialité devenait du jour au lendemain candidat EE - Les Verts de la 10 éme circonscription. Mais j'aurai l'occasion d'en reparler ...

mardi 6 décembre 2011

La surveillance "négative"

Il est des expressions curieuses qui arrivent sans explication. Et comme mon syntacticien Romain ne s'est pas encore penché sur la question dasn son blog , il me faut réfléchir à la surveillance négative.

Surveillance négative, drôle de nom pour une surveillance. En général on surveille quelque chose ou quelqu'un parce que :
  1. sa fille n'a rien compris au dernier devoir de math.
  2. le lait est sur le feu.
  3. le détenu dans le tribunal.
  4. le pirate sur internet.
  5. ...
La surveillance n'est pas positive. Elle est le résultat d'un doute qui entraine la mise en place d'une vérification. Rien de positif dans le doute.

Cette surveillance est très demandée en ce moment par les "agences de notation", elles-même totalement nouvelles pour le commun des mortels depuis 2008. Or l'agence a le pouvoir de décerner une note à un pays, à une entreprise et en l’occurrence au Fonds européen de stabilité financière (FESF). Ce nouveau-né (créé en 2010) est censé pouvoir emprunter de l'argent frais à la place de pays en difficulté (cf la Grèce)

Sauf que :
Le coût que le FESF devra consentir pour émettre de la dette dépend de la note que lui attribueront les grandes agences de notation financière : il devrait en théorie recevoir la note maximale "AAA". source
L'agence de notation Standard & Poor's veut dégrader la note du FESF, du fait qu'il vient en aide aux pays en difficultés. Alors que le Merkel - Sarkozy a oublié le volet entre pays pour préférer le volet répressif, la surveillance négative du fond de solidarité risque de mettre à mal ce dernier accord. Si le fond ne peut plus emprunter de l'argent à des taux "normaux", à quoi va-t-il servir ?

lundi 5 décembre 2011

Le #sarkoshow passera-t-il par Chatelet

Grande surprise ce matin le quai de la ligne A a été ciré. Le parcours du président de la République est fléché : direction le CNIT de la défense.
Par contre on pouvez voir que le quai mitoyen de la ligne de RER A, celui de la ligne B n'a pas eu la chance d'avoir un coup de propre.
On peut rêver de voir un jour, un président prendre cette ligne qui traverse le 93. Mais que viendrait-il y faire ?

Blog itinérant


dimanche 4 décembre 2011

Quand Nathalie répondra à Gérard, le RER sera en gare !

Mon député Gérard Gaudron vient de se réveiller. Et se rendant compte que depuis de TRES nombreuses semaines le RER B est  plein de poussières d'amiantes, il se devait d'intervenir dans ces dossiers. ()
M. Gérard Gaudron attire l'attention de M. le ministre auprès de la ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, chargé des transports, sur les conditions de transports au quotidien de nombreux usagers du RER B. En effet, à la suite de la découverte d'amiante dans les rames, les conducteurs ont récemment encore utilisé leur droit de retrait, ce qui a causé la suppression de l'interconnexion à la gare du Nord. La ligne B, qui transporte 900 000 personnes chaque jour, connaît en effet, une dégradation de son trafic, 16 rames récemment rénovées ayant été retirées de la circulation après la découverte d'amiante sur l'une d'elles. Il lui demande quelles mesures pourraient être prises afin que cette situation ne soit pas difficilement supportable aux usagers et ne perdure trop longtemps.
Sait-on jamais, si une solution miraculeuse pouvait sauver son siège de député ... Il faut rappeler que celui-ci avait interpellé le directeur de la SNCF sur l'escalator avec le succès que l'on sait... Celui-ci n'est toujours pas remplacé. (à lire chez )

En exclusivité, Nathalie Kosciusko-Morizet aurait pu lui répondre :

"Mon cher Gégé,
J'ai bien compris l'embarras dans lequel tu te trouves.
En effet plutôt que d'intervenir à l'assemblée dans des séances publiques ou on pourrait reconnaître la vacuité de la politique gouvernementale, tu préfères m'interpeller par courrier. Ton travail sur l'école a été . Mais ne t'inquiète pas, le dossier restera dans le dernier tiroir du bureau de la secrétaire du ministre de l'éducation. Vous, autres députés, vous nous faîtes rire avec vos commissions ! Tout le monde connait les problèmes mais on en s'en fout ! Tu devras apprendre qu'un député ne doit pas être là pour mettre en lumière les faiblesses des résultats de la politique décidée par les ministres.

Mon petit choupinou,
Comme mes petits camarades, je ne prends jamais les transports en commun. C'est plein de gens ! Pour retourner à Longjumeau, je préfère le cuir de ma voiture de fonction. Tu m'écris que le RER B est plein d'amiante. Les pauvres usagers ! Tu me demandes quelles sont les solutions pour que la situation ne perdure pas trop longtemps ? Je n'en sais rien. Il faut être logique. Les rames sont à l'arrêt. Ou veux-tu que j'en trouve ? Les lignes A,B,C,D et E sont toutes au taquet. Et elles ne sont même pas compatibles les unes avec les autres.

Mon gentil adoré,
Demain lundi, j'accompagne notre président au CNIT de la Défense. Il va parler transport en commun. Le grand timonier va nous montrer la voie vers un service publique plus sûr, plus rapide, moins cher. Demain on va rhabiller le RER. Pour montrer que ce ne sont pas des paroles en l'air, le PR va prendre la ligne A. Tu te rends compte, comme son idole Balladur. Viens avec nous, je suis sûr que la RATP et la SNCF vont mettre des trains tout propre, tout fonctionnel pour l’occasion. Laisse tomber la ligne B, ils ne voteront jamais pour nous."

samedi 3 décembre 2011

Mal à l'aise


C'est juste une photo. Un petit cliché, sans photoshop, sans mise en scène. C'est une photo d'actualité. Mais elle est tellement parlante, qu'on sent le malaise. L'homme est déjà assis. Ses voisins vont faire de même. Etait-il pressé, pour s'asseoir avant tout le monde ?  Derrière le premier rang, les gens sont toujours debout, en train d'applaudir. Ce monde est-il encore vivant pour lui. On pressent qu'il attend la suite. Le photographe a vu les lèvres pincées. Ce n'est pas un sourire. Non, Jacques Chirac n'a plus de sourire mais un masque.  Les cernes prouvent la fatigue.
Plus encore que la vidéo, la photographie est dangereuse. Elle fige un instant. Et si on n'y prend garde, c'est une vérité ou son travestissement qui sera volé. 
est un blogueur. Comme moi. Il a décidé d'associer un groupe de photographies avec des personnages pour le moins extravagant et celle de Dominique Strauss-Khan. Derrière chaque photo, on trouve la transformation comme une déviance sexuelle. Enfin on imagine. C'était peut-être des clichés pour rire, ou pas ... 
La déviance sexuelle chez DSK est étalée au grand jour. C'était sa vie privée. Maintenant on n'ignore rien de ses gouts, de ses jeux. Ses adversaires et les médias vont user la corde jusqu'au bout. 
C'est lassant.

vendredi 2 décembre 2011

Merkozy et la zone euro

Alors il a parlé, encore une fois. Un vrai de roi de l’esbroufe. Vous avez pu voir chez les blogueurs de gauche comment les promesses du passé étaient passées à .
Je n'ai pas écouté non plus "notre" président devant son pupitre et son carré de militants encartés à l'UMP. J'avais autre chose à faire, comme tenter de rentrer chez moi après une dure journée de travail. J'ai parcouru son discours. Nicolas Sarkozy est à la colle avec Merkel. Ils veulent réformer les . Et comme la France n'a pas les moyens de sa politique (achevons une bonne fois la note AAA), c'est l'Allemagne de Merkel qui écrit le brouillon du futur traité.

Ils ont juste oublié quelques points :
  • La France entre dans un zone d'. Entre les élections présidentielles et la remise en cause du triple AAA, quelles sont les marges de manœuvre des politiques : .
  • L'Allemagne ne se résume pas à Me Merkel. Les dernières élections locales montrent que la CDU est en perte de vitesse. La politique européenne de Me Merkel est surtout une vision interne de la politique de l'Euro, en visant la plus grande compétitivité. Or il faut savoir qu'il n'existe pas de SMIC en Allemagne. Et 1,2 millions de travailleurs allemand sont payés moins de 5euros de l'heure. () Le modèle allemand qui plait tant à Sarkozy pourrait réserver de mauvaises surprises aux salariés français.
  • On veut nous faire croire que l'Europe ne se résume qu'aux deux alliés franco-allemand. La bonne blague, la zone euro regroupe 17 pays. Avant de décider de modifier quelques traités que ce soit, il faudra discuter avec les 15 autres pays qui auront sans doute beaucoup d'amendements à apporter.
Le discours de la seconde chance pour Sarkozy comme pour Merkel a coulé en de .




par