vendredi 16 décembre 2011

l’apocalypse selon Saint-Bayrou


  : "Dans quelques heures, la France va perdre son triple A et même sévèrement. Un nouveau plan de rigueur ne serait qu’une rustine de plus. La priorité cruciale pour sortir de ce drame économique et social est de produire et soutenir la production en France !"


Même sévèrement ...
Je n'ai pas compris l'allusion. De AAA à AA- ou de AAA à AAB ???

Même sévèrement, avec la récession qu'amène, la perte du triple A achèvera 2012 avant l'heure. Déjà que les huitre sont pleines de mazout depuis la dernière , comment allons nous pouvoir nous réjouir de voir une nouvelle année débuter.

Même sévèrement, on va donc avoir un AA+ ou un AA1. Et si c'est très sévère on aura pire encore AA- ou AA2. Ça aura moins de gueule que le triple A.
Cher ami lecteur, faut être burné et admettre que la sévérité de l'agence de notation va nous couler un peu plus. Oublie déjà tes heures sup si tu as un boulot. Oublie le caddie et le pouvoir d'achat sévèrement amoindri.

Et le qui veut relancer la production. Ce n'est pas gagné pour le et pour l'. J'ai bien réfléchi mais je ne vois pas par quoi commencer...

Sauf ...
Peut-être des pâtes à potage comme les Alphabets de Panzani. Il suffit de ne mettre que des "A". C'est économique en plus. La production agricole fournit la matière première. Par contre on dit comment "A" en chinois ? On m'apprend que Panzani est une marque espagnole dorénavant. Quand ça veut pas, la claque est sévère.

Pour information


2 commentaires:

  1. Quel tableau à la con!

    Répondre
  2. Peut on savoir de quoi vivent les agences de notations ?... Qui les note autrement dit qui les paye ??.. Sont-ce les banques-assurances où les assurances-banques ???...

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !