vendredi 4 novembre 2011

Le religieux soluble dans le prozac ?

De mal en pis.
Et encore hier j'avais du taf. Je n'ai pas vu passer la journée. Ce matin donc, je me penche sur les informations, sur les blogs, sur l'actualité.

Du religieux, ...
Ils m'en ont mis partout. Du sacrifice du mouton à la représentation du visage du Christ, il y a même un qui s'insurge (à raison ?!) du sort des coptes en Egypte.

Redite,
A vous tous, les croyants, enfoncés dans vos certitudes, avachis sur vos présupposés, agglutinés dans votre rengaine, je voudrais vous dire que je vais reprendre un prozac.

1 commentaire:

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !