lundi 7 novembre 2011

Au fait ...

Je l'ai rencontré l'autre jour.
Cela m'a fait bizarre.

J'étais dans la grande salle. Et l'invité d'honneur l'a salué comme il faut. C'était sympa. Nous étions quelques-uns penchés sur nos écrans à twitter, à bloguer, en temps réels.
C'était une fête.
Une fois celle-ci finie, il a fallu rentrer. La nounou devait sortir. Je monte fissa dans le métro. Et lui et ses accompagnateurs me suivent. Je suis penaud. 

Je ne sais pas pour vous. Mais chaque fois que je rencontre le quidam qu'on voit dans la lucarne, je reste un peu penaud. Déjà sur le trottoir de Neuilly, je me suis fait avoir. Le comique amusé, par mon mutisme, n'avait juste dit "bonjour", avec le sourire du drageur. Comment Sophie n'a-t-elle pas su ?

Donc je suis dans le métro. Le vieux monsieur disserte encore sur l'avenir. 90 automnes sont passés depuis un certain temps. Et il pense encore à l'avenir. J'en reste coi. Monsieur, j'ai vu votre poing serré et le regard qui perse. 

On vous ce soir prochain, du 6 mai 2012.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !