dimanche 4 septembre 2011

Ma primaire, préambule.

J'en suis encore en droit de douter. 

A l'intérieur de notre cabinet noir, on en discutait, il y a un instant encore. Avant cette conversation, j'avais déjà éliminé Valls, Baylet, et Royal. Quand à Martine Aubry, alors qu'elle avait la machine PS pour elle, il me semble qu'elle s'est fourvoyé avec son accord avec DSK. Hier soir on m'en parlait encore de DSK, de son fric, de ses pulsions, ... et des messages de soutien de ténors socialistes. Mais qu'ils la ferment, oublions DSK.

La présidentielle ça se gagne avec la gnaque. Martine Aubry est partie trop tard. Et l'appui des Fabius ou Bartolone a l'effet de repoussoir dans mon cas. Vous remarquez que je ne parle même pas du projet. La présidente de la sécurité, forcément, mais aussi de la justice, de l'égalité. Martine Aubry peut décliner à l'infini le mode de présidence qu'elle veut incarner. Elle ne fait que copier le président sortant, qui est en position d'échec.

Il me reste donc à choisir entre Hollande et Montebourg. Un jour pour l'un, le lendemain pour l'autre. Tiens ce matin je me souviens de Hollande quittant le secrétariat du PS, après un congrès de Reims dévastateur. Et puis j'aime bien Arnaud, sa 6 éme république, ses positions contre Chirac à l'époque et sa démondialisation.

En même temps, je cherche l'efficacité électorale. Rien qu'en écrivant ça, je rechange d'avis. Je suis dans le caca.

6 commentaires:

  1. Bah, choisis Montebourg au 1er et Hollande au 2e. ;+)

    Pour moi, ce sera Royal au 1er et Aubry au 2e, pour la raison que tu invoques à la fin : l'efficacité électorale.

    Je suis de plus en plus convaincu que ce sera Hollande. Mon ami, Max, qui ne se trompe jamais m'avait annoncé la victoire de Hollande à la primaire dès l'automne 2010.

    Répondre
  2. Douter avant de choisir est un signe de bonne santé intellectuelle .

    Pour ma part Hollande au 1er et Hollande au 2e (si tout se passe bien !)

    Répondre
  3. l'audace, les idées, les rêves sont portés pas Montebourg car pour le reste, le conformisme soc-dem est de mise :)

    Répondre
  4. Je partage l'avis de Pudding à l'arsenic sur le doute,mais apparemment il n'en a plus!
    Denis privilégie l'efficacité électorale.Pourquoi pas.Quid de l'efficacité post-électoral?
    Personnellement,je me sens très proche d'Arnaud MONTEBOURG pour l'avant et l'après présidentielle

    Répondre
  5. Mon dieu quel choix palpitant !

    Hollande ou Hollande ?

    Exaltant. Ça donne vraiment envie...
    Sûr qu'on ira loin avec un pareil attelage.

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !