jeudi 22 septembre 2011

Journée sans envie

C'est fini pour lui.
Et nous on respire encore.
L'injection létale, ... il y a donc quelqu'un pour capable de faire ça. Je ne sais pas comment le boureau se sentira demain matin.

3 commentaires:

  1. Horrible, rien à dire d'autre.

    Répondre
  2. Troy : Amérique haine

    L'Amérique... je la hais... je la haine
    La haine américaine... je n'ai pas d'autre haine
    Que la haine américaine
    Tu me gènes... je te gène... la haine américaine
    Tous les maux sont des mots de la haine américaine
    On ferme les vannes et on s'ouvre les veines...

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/09/amerique-haine/

    Répondre
  3. Quelle triste journée qui a commencé sur cette nouvelle de la pire inhumanité: Un meutre d'état parfaitement prémédité.
    Troy Davis, un nom pertinent pour une rue d'Aulnay afin de ne pas oublier que la barbarie est parfois utilisée aux niveaux se déclarant les plus légitimes.
    Merci pour ton article.

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !