vendredi 30 septembre 2011

Fnac, tu l'aimes ou tu la quittes !

video


Maintenant quand vous cherchez à voir une vidéo sur un site comme , on a le droit à sa petite page de pub avant le visionnage. A la maison, la publicité est zappée, d'autant plus facilement que le magnétoscope numérique permet l'avance très rapide. Mais sur le net, cela se complique.
J'attendais donc mon espace de détente. Et j'ai vu cette page de pub pour la FNAC. Je suis certain que les publicitaires ont tout plein d'études, d'analyses, de parts de marché, de tête de gondole. Cette publicité n'est donc pas une erreur.
Et comme je vais bientôt passer une nouvelle dizaine d'années, j'ai pris cette pub en pleine tête. Déjà que mes abdominaux ont disparu derrière une masse lipidique aussitôt suivi par l'évaporation de cohortes de cheveux, je guette le moment ou ma moitié me proposera une visite de routine au magasin.
Et s'en vouloir tomber dans la ringardise, je me demande ce que feraient les féministes devant une publicité avec des rôles inversés. Je dépose "maman", et je repars avec une "pussycat girl". 

La pub me prend pour un con. J'éviterai la FNAC à présent.


6 commentaires:

  1. Mon gars gras du bide et frère en vieillissement, je te propose le même schéma, non appliqué à bobonne contre adolescente, tu as raison, ça fâcherait les féministes.

    Non, le même schéma, mais appliqué à la politique. Je rapporte Hollande au magasin et on me donne Montebourg en échange standard.

    — Ouaouh la la ! On avait dit pas d'attaques personnelles !

    — Bon alors je rapporte les vieilleries soc-dem hors d'usage et on me donne un programme partagé tout neuf à la place.

    Un partageux

    Répondre
  2. @Partageux,
    La parabole est belle.

    mais dans cette histoire comme la mienne, la fable reste celle que l'on raconte.

    Répondre
  3. C'est chez les vieux geeks qu'on trouve les meilleures tweets

    Répondre
  4. Ça fout une claque!

    Répondre
  5. Bonne anniversaire !!! :))

    Répondre
  6. héhé !
    et si on veut faire l'inverse, échanger un jeune cotre un vieux, faut aller chez Virgin ?
    Puis la solution anti ventre mou (oui veant de moi c'est drôle) c'est quand mêe l'arrêt de la bière !

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !