mercredi 28 septembre 2011

Et à droite ? et ben rien !

Un grand quotidien national nous l'annonce. Le parti présidentiel UMP est derrière Nicolas Sarkozy. Le contraire aurait été étonnant. C'est vrai, a-t-on déjà vu le parti présidentiel renier son président sortant pour aller choisir un ?

« Plus il se déclarera tard, plus sa parole comptera »,  nous dit Valérie Rosso-Debord.


Mais à voir la déliquescence de la parole du gouvernement, on peut avoir des doutes. Et sinon, ben rien, le Figaro réussit à faire sa une avec Sarkozy et .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !