vendredi 9 septembre 2011

Des nouvelles de mes pieds




Mon petit vélo trotte surtout dans en ce moment. Mes pensées sont remplies de et de . Aussi quand hier matin, j'ai trouvé un vélo à plat, j'ai tout de suite mesuré les distances que j'allais parcourir.

C'est bien connu en ville, tu as tout à proximité, ... à condition de te déplacer. Direction la gare, au petit matin. Retour à la maison, tardivement. Rebelote le lendemain. Entre les deux, les longs couloirs de l'hôpital, les positions statiques ou tu lorgnes le tabouret en fin d'après-midi. Hier soir, avec un collègue, on discutait en rentrant à pied, forcément. Pourra-t-on faire un boulot comme le notre jusque la retraite, à quatre pattes, à chercher des compresses dans les poubelles, à porter des containers d'instruments.
Et quelle retraite, nous voyons maintenant arriver des intérimaires de plus de 70 ans ... C'est encore anecdotique. Je ne connais leurs histoires personnelles. Ils ne prennent pas le travail de quelqu'un d'autre, on n'arrive pas à recruter dans ma spécialité. Mais ma crainte est de voir travailler des retraités, pauvres, forcément, pour compléter leur petite retraite. Comment en arrive-t-on là ?
Mes jambes ont fini par arriver à la gare ou je prend mon RER. Tiens il est flambant, il est neuf. On a gagné la clim'. Mon futur de retraité-actif sera frais l'été de canicule. Tiens le RER n'est pas bondé mais il doit être plein. Je n'ai pas de place assise.
Les ingénieurs et les décideurs assis autour de leur table de réunion ont décidé d'enlever les strapontins. Pas de chance pour mes pieds, faudra rentrer encore à pattes ce soir.

2 commentaires:

  1. pas de strapontin , c'est la méthode pour éviter de se prendre le choux avec les énergumènes qui restent assis(es) quand c'est blindé.
    ils/elles sont légions.
    le sigle ne pas ouvrir les fenêtres wagon climatisé est trop petit , il faudrait un pictogramme bien voyant , l'autre soir il faisait lourd et tout les fenêtres étaient ouvertes , résultat :(
    le truc à bagage est inutilisé , les gens gardent leurs bagages vers eux, quelle idée ...
    y a pas de Wi-Fi ,et oui TOUT le monde est connecté.
    mais bon c'est du neuf avec de l'ancien et puis , surtout, il est pas encore Omnibus, la, oui ,ça va se corser.

    Répondre
  2. c'est surtout que ca coute moins cher ! merci qui ? merci le marché !

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !