dimanche 4 septembre 2011

Décrédilisation la gare d'Aulnay sous Bois






Tiens on va faire dans le local, dans le 93600. Cela faisait si longtemps, depuis qu'une bande d'hurluberliers a joué avec la police de nos humeurs sur la place de la gare. Fallait-il en parler dans une ville qui avec plaisir ? On verra ça dans quelques jours.
On reprend donc tranquillement ses petites habitudes. Pas questions de reprendre l'#escalator. Pas de , ils l'ont carrément habillé de zinc. On pourrait peut-être dessus. Rien qu'un casse-dalle avant d'aller prendre son train de retard.
Hier, je regardais tranquillement les travaux en cours sur cette place des fêtes devant la gare. Que de jaspin ! Mais parfois certains ont des paroles à la peau de toutou.
Tiens sur cette place on a croisé des au sourire plissé plus français que le babtou. Quand on pense au chéquard qui peuple le parti du juste milieu, les babillages cette rentrée pourrait donner le sourire. Le principal était donc de parler de cette place, du plissé, du maire et de la tambouille à la chlorophylle. A chacun sa soupe, la mienne est sur le feu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !