mercredi 31 août 2011

Déflagratoire

On connait avec -ion comme explosion.
On connait avec carrefour pour giratoire.
On connait avec du-qui-pue avec flagrance.

Et bien Sarkozy aurai palpé de l'oseille chez la baronne sous les yeux de la nurse. Celle-ci aurai tout répété à la scribouillarde de la femme à la robe . 

"Ce procès représentait pour l'Elysée un risque majeur, ... 90 % déflagratoire, ..."

Ai pas tout compris. Mais j'entends déjà couiner. J'attends aussi la réflexion de Lefebvre ou de Morano.

Elle a dit que .. Et lui dira que non. Paroles contre paroles. ? sans doute plus tard, en attendant on ne parlera pas de .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !