lundi 25 juillet 2011

7h07 en pays sous-développé


Encore une histoire de train.

Depuis le début du mois, je n'ai que très peu pris la ligne RER B. Dès le début, j'ai compris que celui-ci avait pris ses quartiers . Moins de trains, peu de direct. Et le temps pour le retour qui se . Alors c'est mal, mais j'ai pris la voiture. Attendre 15 minutes un train sur le quai de la Défense en fin de journée m'a littéralement .
Et pourtant la voiture, cela peut très vite devenir une des dix plaies d'Egypte. Du genre : "tous les troupeaux des égyptiens moururent". Pour les franciliens, cela peut être un incendie sous un tunnel de l'A86 vers Saint-Denis.
Ce matin, j'ai re-pris le train. 7h07, Je monte dans le train. Le quai est plein de monde. Comme dans le wagon. On s'arrête trois fois avant gare du nord. Le train est tellement bondé que les portes ne ferment plus.
On entend de tout dans ces moments-là. "Pas besoin d'aller dans les pays sous-développés". Faut avoir du courage pour faire se genre de commentaires en plein 93. Pas sûr que l'usager est compris que tous les autres voyageurs étaient aussi des victimes comme lui.
Plutôt que de se plaindre de son voisin, il aura peut-être fallu se demander pourquoi le prélèvement automatique est ... automatique. On devrait pouvoir payer une fois le service rendu. Je tombe dans le . Les autres se le permettent souvent alors pour une fois, vous m'excuserez.

3 commentaires:

  1. je n ai pas bien compris l'histoire du prélèvement automatique. Et encore moins cette allusion au populisme.

    Répondre
  2. Je n'ai pas très bien compris non plus cette histoire de prélèvement automatique et de populisme...Bien sûr que les transports publics sont arrivés dans un état de déliquescence avancée...Mais en tant que socialiste, tu devrais peut être te poser la question du service public ?
    Le transport constitue un besoin fondamental pour beaucoup de salariés pour aller au boulot, c'est à dire pour aller mendier leur SMIC mensuel...Les infrastructures du transport doivent donc être une priorité du service public, avec tous les financements que cela suppose pour satisfaire les besoins sociaux. C'est comme cela que je vois les choses. Qu'en pense le PS ? Quelle ligne du programme parle de cela ?

    Répondre
  3. @Corto, @Kalondour, "populisme" dans le sens ou il fait son Lionnel Luca :)
    Ceci dit, vrai que le fait que 95 % des usagers paye en avance leur carte mensuel fait qu'il y ait une sorte d'acquis dans le service. Impossible pour nous de crier notre colère quand les transports chie vraiment.

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !