vendredi 6 mai 2011

salle d'attente plein sud

Je suis hyper-over-maxi-grosso booké. Je n'ai même pas le temps de pondre un billet. Du coup je teste blogger-droid pour android.

Faut que je repère le code pour faire des liens vers les copains et les copines sinon juju va passer un savon à son co-directeur de campagne web.

Sinon je suis en pleine salle d'attente, un peu oublié par ma médecine du travail. J'en suis la dans mes pensées avec le soleil qui illumine cette pièce pourtant éclairée par des néons. Impossible de trouver l'interrupteur.

C'est comme ce matin ou l'éclairage public donnait dans le ciel bleu une lumière curieuse sur notre monde.

Tout augmente et les ressources baissent. Mais on continue toujours comme avant chez moi comme ailleurs.


1 commentaire:

  1. Bonjour,

    Je suis tombé sur votre photo via google image en faisant des recherches et je me permet de réagir à votre billet très juste en sois...

    ... Electricité gaspillée, certes... Et concernant les énormes traces déposées par des avions sur votre photo, cela ne vous révolte pas non plus ?

    Les chemtrails sont quelque chose de bien plus indignant encore que quelques watts gaspillés.

    Vous ne vous êtes pas demandé de quoi il s'agissait ? De la belle, grosse, bien lourde, et excellente polution dans l'air, l'air que l'on respire, et autant de particules qui retombent sur les sols, polluant les cultures et infiltrant les nappes phréatiques. Chemtrails, cherchez sur internet si vous ne connaissez pas, vous serez très surpris !

    Bob

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !