dimanche 15 mai 2011

Crise de nerfs


Au réveil, j'ai allumé la radio. C'est inhabituel pour un dimanche. Je voulais juste savoir si j'avais eu un cauchemar tout éveillé en pleine nuit.
Et puis les nouvelles tombent une à une. 
Alors je voudrais bien vous expliquer que la d’ vaut aussi pour Dominique Strauss-Kahn. Mais cela ne servirai à rien. Il y a forcément une victime, des preuves, ce viol. Il y aura les avocats, la justice et les journalistes.
Contrairement à Juan sur , je ne pense pas que la campagne (encore une année !) va devenir normale. Celle-ci ne fait que de . Et moi je mets ma camisole.

9 commentaires:

  1. Reste optimiste...

    Répondre
  2. Euh non là pas maintenant.
    J'entends que Martine parle. Un peu de douceur.

    Répondre
  3. Pour lui, c'est fini, quoi qu'il arrive.

    Répondre
  4. @Denis,
    sauf surprise de dernière minute, tu as raison.
    C'est fini.

    Répondre
  5. Je crois bien effectivement qu'il est cuit le DSK mais est-ce si étonnant ?

    Répondre
  6. Croco news16 mai 2011 00:00

    DSK...depuis le temps qu'il passe entre les gouttes...un jour on paie, pour lui, c'est maintenant, aux USA...

    Répondre
  7. Ma première réaction était de dire: "C'est impossible qu'une personne comme lui fasse une si grosse bêtise en pleine pré-campagne". C'est donc forcément un complot dont il peut se sortir bien plus populaire qu'avant. Rien n'est joué.

    Mais à force d'entendre des dirigeants et militants socialistes dire que "c'est fini pour lui", je me demande si tout ce monde là manque de recul ou savait que ce genre d'affaire allait lui tomber sur le nez un jour ou l'autre. Mais si tous ces gens là "savaient", pourquoi l'avoir soutenu?

    Bref, dire que "c'est fini pour lui" est faire peu de cas de la présomption d’innocence ou alors avoir des infos que je n'ai pas.

    Répondre
  8. Moi aussi je voudrais bien croire à un coup fourré. Mais ce serai oublier la victime.

    Comme tous les socialistes et leurs sympathisants, je suis estamoqué. Et c'est pourquoi je reste silencieux.

    Quand aux éléphants, ils voudraient sans doute jouer à l'autruche en attendant que cela passe un peu. Mais j'imagine que les médias doivent leur mettre une belle pression pour recueillir leur avis. Alors il faut commenter et bien se rendre compte qu'à moins d'une énorme surprise, c'est fini pour lui.

    Répondre
  9. et oublier les "consommateurs" de l'info nés avec les chaines en continu et l'Internet.
    qui font que ca tourne en boucle, qu'il y a des commentaires de tout le monde à tout va.
    Bon, j'ai laché ma camisole, que je portais pour les raisons que tu sais, en début se semaine. Ca se fête, non ? tu seras toujours de passage au KDB ?

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !