dimanche 24 avril 2011

Mon autoroute est blanche

Mais ma colère est rouge.

J'aime bien les vacances. Le temps de prendre son temps. 
Je n'aime pas trop les trajets de vacances. Partir ça va encore. Mais revenir ça ne va plus du tout.
Le départ est souvent programmé, calculé, anticipé. La voiture est prête, les valises aussi, le chien qui suit.
Le retour est plus délicat. La location à rendre. Le coffre à remplir. On se demande comment on a fait à aller. 

Et puis il y a la route. Autant à l'aller, j'adore flâner, prendre les chemins de traverse, et regarder le paysage. Au retour, je ne rêve que de retrouver mes petites habitudes. 

Samedi matin, la petite troupe a mis 90 minutes pour faire une vingtaine de kilomètres. La faute à pas de chance. "des travaux d’infrastructures" comme ils ont dit dans le poste radio 107.7. Pas de chance, on annonce 3 kilomètres de bouchon, en oubliant les 17 suivants. Et on laisse s'enfermer des dizaines de voitures dans un goulet. 

Par contre on n'oublie pas la note du péage. Merci de votre participation au débat sur le service public à la française.


4 commentaires:

  1. en parlant d'infrastructure chui tombé par erreur dans un tunnel bas de plafond a cinq € qui ma fait zapper tout les bouchons de trois heures du vendredi saint pour les departures breizh. Vers minuit lassé de la zik de la 107.7 j'ai capté 5 minutes d'une interview des Brigitte sur France machin , ces deux la , j'adore la reprise de ma benz du jaguar qu 'elles ont pondues. Voilà voiture,autoroute et zik je suis pas Hors sujet , ha si un bon anniv au commentateur me précédant, j'ai pas eu le temps hier

    Répondre
  2. @Nicolas,
    moi aussi pour ton retour.

    @Petit_Louis
    si c'est l'A14, je connais très bien. Elle file un coup au portefeuille. C'est vraiment la route des beaux quartiers.

    Répondre
  3. Allez courage ! Tu reprends le boulot demain ou mardi ?

    Répondre

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !