Pages

vendredi 26 mars 2010

La machine à ramer

Quand ça veut pas, ça veut pas.
Je vous vois déjà : mais il n'est pas obligé.
Il n'a qu'à rester dans son coin.
Mais c'est trop fort pour moi.
Je ne peux pas m'empêcher de me dire que j'ai aussi un avis.

Forcément on a toujours un avis.

L'histoire a mal commencé.
L'ami Gégé a créé une association au nom ronflant "Réussir l'avenir ensemble". Et son le blog elle se décrit comme "association d'opposition au maire socialiste d'Aulnay-sous-Bois ". Au moins cela a le mérite d'être clair. Réussir l'avenir mais pas tout à fait ensemble.
Alors à vouloir s'opposer sur tout et sur rien, on vire à la caricature. On essaie de grossir le trait, l'accessoire devient l'argument principal. On oublie l'essentiel. Et ce fut le dérapage, Alain Rabier a écrit l'article de trop.

Cet article est toujours en attente d'une décision de justice pour injure envers un élu, par un bloggeur.

Une chose est acquise. Alain Rabier est maintenant seul devant le juge. Aucune charge n'a été retenue contre Me Maroun, et M. Gaudron. (cf )

Dans la blogosphère on aurait tendance à préférer en rester là pour Alain, avec le retrait de la plainte de M. Laouedj. Et moi, je suis bien emmerdé.

Je l'avais déjà écrit :
lorsque l'on fait le choix de publier et d'être lu même dans un blog aussi riquiqui que celui-ci, on fait un choix éditorial dès le départ. Alors dès que l'on déroge à cette ligne, forcément on s'expose un peu plus.
Il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt. Si on écrit, c'est pour être lu. Si on moque, on sait que l'on peut déplaire. Si on glisse, on peut tomber.

Alain Rabier a eu la main très lourde dans une histoire . Et il ne faut pas croire que je peux pardonner la mauvaise fois qu'il a eu comme d'autres de nous accuser. Ah les fameux ou les fumeux flux RSS, j'espère que certains ont maintenant compris à quoi ils servent.

Alors comment me décider ?
Et bien je vais en rester là. Je ne vois pas M. Laouedj retirer sa plainte. Ce n'est pas dans sa nature.

Pour autant à relire ce qui a été dit depuis cet article sur le blog de Réussir l'avenir ensemble, Alain Rabier n'est pas le seul responsable. J'ai relu t de M. Gaudron. Il parle "article d'humeur, qui se voulait un résumé humoristique, certes très caustique mais aucunement raciste, de ce voyage ayant, en outre, été jugé par d'autres « désastreux en terme d'image » et qui était tout entier tourné à la gloire de M. Laouedj"
Il ne parle pas ou peu de l'auteur de l'article ou de sa responsabilité. Dès ce moment pourtant, en tant que responsable politique, il devait et il pouvait dire que c'était une ânerie que décrire ce texte.

J'ai eu beau cherché, rien n'est ressorti depuis l'article : "". Là encore, aucun mot de soutien ou d'explication sur une attitude avec Alain Rabier. Rien !!! Par contre pour mieux titiller M. Laouedj, on donne à l'article un titre incompréhensible.

La situation de l'UMP avec l'association est sur ce point incompréhensible. L'association n'a selon M. Cannarozzo. Sauf que sur les marchés et les boites aux lettres, on a reçu pendant les régionales ce tract (à lire en fin d'article ). Une association qui appelle à voter pour Pécresse, avec comme responsable des membres de l'opposition municipale, avec à sa tête le député Gérard Gaudron, n'aurai aucun lien avec l'UMP.
C'est drôle mais je n'y crois pas.

C'est pourquoi, mon cher Alain, que tu soit condamné ou pas, je te soutiendrai contre ces gens. Je ne t'excuse pas de ce texte ou d'autres. Toi comme moi, nous devons assumer nos choix.

jeudi 25 mars 2010

6h28 Chatelet

Tiens ce matin, il n'y a personne à Chatelet.
Enfin j'exagère toujours un peu, on est quelques-uns.
Du coup on se regarde tout étonné.
Mais c'est vrai qu'hier le PR a parlé et nous a montré la voie.
L'écologie n'est plus à la mode. Et comme le carbone est bon pour la
santé, certains ont du reprendre leur voiture.
Enfin ceux qui ont encore une voiture pour aller au boulot s'il en
reste un peu aussi.
Hier j'ai appris que le chomeur était toujours aussi nombreux, pas
plus, pas moins. Mais pour les inconscients qui cherchent du boulot
il y a aussi moins d'offres. Zut et rezut. Comment le PR va réagir,
surement qu'il va être déçu.

Ce matin déjà dans le train je n'ai pas vu de femmes voilées. Cela
commence bien pour le PR. Il est très écouté. Il a parlé et il n'y
a plus de burka. J'aime pas les femmes qui se voilent. C'est joli une
femme que l'on voit sourire le matin. C'est un peu le printemps tous
les jours.
Heureusement que le PR n'a pas parlé de fraternité, on aurait été
obligé de tous se dire bonjour.

vendredi 19 mars 2010

A Aulnay, l'UMP dénonce et ne rompt pas

Dans notre ville, on a une opposition qui a beaucoup de mal avec les campagnes électorales. L'UMP à Aulnay n'est pas dans une forme éclatante. Ses déboires électoraux depuis les municipales mettent à mal son positionnement sur la ville, tout cela associé à une politique gouvernementale dictée par l'hyper-présidence de Nicolas Sarkozy.

Les militants de l'UMP font preuve d'une abnégation sans faille (et encore). Je dois ici les saluer quand on sait au combien il est difficile de se battre quand tout semble échouer. On leur a fait croire que l'on allait revoter lors des dernières municipales. On veut faire passer la décision du conseil d'état pour une entente entre amis.

Alors dans cette campagne régionale, on voit l'UMP s'agiter, c. Au soir du second tour, on voit repéter les propos, les mêmes textes des tenors du parti présidentiel.

Et ça drague : pas trop à gauche mais les électeurs écolos. On ressort le grenelle de l'environnement, (totalement oublié d'ailleurs). Et puis on revient à l'essentiel : . On en oublie même que ce sont les mêmes au pouvoir 2002 avec les mêmes discours sur la sécurité, et l'immigration. Mais les acteurs sont fatigués. Même les syndicat de police se plaignent de cela :
Alors à Aulnay, l'UMP fait la même chose que leurs leaders nationaux. Elle rame en pleine campagne. Enfin est-ce vraiment l'UMP ?
Un tract est apparu dans les boites aux lettres, signée par la fameuse association "Réussi l'avenir ensemble", association du député Gaudron.
Pas un sigle, pas un mot, juste la tête de liste Me Pécresse, avec M. Ramadier, Brusson et Cannarozzo.
L'UMP ne veut plus apparaître au grand jour, elle se cache derrière le paravent d'une association. Elle propose un tract juste avec une adresse email.

Alors dans le tract on nous ressort des pourcentages, des chiffres sur le bilan de Huchon à la région. Tout est mélangé, rien n'est expliqué.
+ 59 % de frais de personnel, en oubliant de dire en partie qu'il s'agit du transfert des personnels dus .
+ 46 % Impôts : "Marie-Pierre de la Gontrie, vice présidente du conseil régional et chargée des finances, reconnaît cette hausse : « Les augmentations en pourcentage paraissent considérables, mais sur la feuille d’impôt c’est peu. De l’ordre de 5 à 10 euros. C’était aussi pour s’adapter aux transferts de compétence suite à la loi Raffarin de 2004». Et surtout, dit-elle, « la région Ile de France est peu fiscalisée par rapport aux autres ». source

Et pour Aulnay, l'emploi pour les amis, la confusion entre la mairie et le PS, ...
Tout est dit, rien n'est expliqué. Pas d'arguments, pas d'explication, ...

L'UMP veut mobiliser, elle creuse encore un peu plus le gouffre qui la sépare de la population.

Allez à dimanche.