vendredi 5 juin 2009

Trois repas à l'Elysée




Tout cela à cause de trois repas pris à l'Élysée.

Si M. Bayrou a des informations sur Daniel Cohn Bendit, il devrait les donner. Revenir sur des insinuations anciennes, n'avoir aucun élément nouveau à apporter, est un discours populiste.

Il en est de même quand
Si le scrutin montre dimanche que cette affaire "était une vaste entreprise pour essayer de créer un courant, ou, en tout cas, des mouvements d'opinion qui n'existent pas en réalité (...) je dirai tout ce que je sais des sondages et des manipulations. Et je dirai qui et je dirai comment", a-t-il averti.
S'il a des éléments à charge contre des manipulations, c'est maintenant qu'il doit en apporter la preuve. Pourquoi attendre lundi comme il se sous-entend, si ce n'est pour exister médiatiquement.

Je commence à voir dans M. Bayrou, le militant d'une seule cause : la sienne.

Bref, tout cela ne va qu'aggraver la démobilisation des électeurs.

Et l'Europe dans tout ça, cela fait combien de repas à l'Elysée ?

source : , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !