Pages

dimanche 30 mars 2008

Le bloggeur SMS

Il est toujours intéressant de lire les blogs après les élections.

Les Uns pleurent,
Les Autres rient,
Un petit groupe réfléchit (à comment devenir grand).

J'ai même lu que quelqu'un allait avoir plus de temps pour écrire, et cela en trois phrases. Cela valait la peine de nous le dire.

Alors moi aussi, je l'annonce : je réfléchis.

Mais je ne sais pas encore à quoi.

à venir : l'histoire d'un type qui a claqué la porte, parce qu'il était pas content.

vendredi 21 mars 2008

Aiguillon

Samedi matin 9h,

Le conseil municipal se réunit pour élire le maire et ses adjoints.

Je ne serai pas dans la nouvelle assemblée, ma situation sur la liste était trop éloignée pour faire parti des "heureux" élus.

Mais ma solidarité et mon engagement restent entiers.

Il y tant à faire, tant à construire. Il y aura aussi tant à enseigner, éduquer, expliquer.

Bonne chance à la nouvelle municipalité.

En toute amitiée.

mercredi 19 mars 2008

petit plaisir matinal


Absent depuis mardi, pour cause de garde à l'hôpital, ma fatigue s'est envolé devant ce panneau au centre gare.

dimanche 16 mars 2008

La gauche bascule Aulnay

La gauche remporte 50,43% des suffrages lors des municipales, à Aulnay Sous Bois.


Merci aux électeurs.


A nos adversaires, il ne faut jamais croire que tout reste dans le marbre. 25 ans peut mériter une alternance.

Cette campagne fut difficile, parfois nauséabonde, mais toujours enrichissante, qu'elle fut gagnante ou non.

samedi 15 mars 2008

1000 coeurs debout pour pénélope et son pépé, à Aulnay

Aux initiés,
il manque seulement 1000 coeurs debout
À Sparte, sur son banc, la vieille Pénélope attendait ses copines Lucienne et Gisèle. Pénélope, à son habitude maugréait sur le ciel, le temps et les saisons qui passent.
Elle tissait depuis si longtemps sa rancoeur que son mari n'était jamais revenu. Il préférai le charme des sirènes.

Alors Pénélope pestait sur tout, les jeunes, les familles. Elle qui ne pensait qu'à elle et ses amies, refusait de voir la différence. Avec ses copines, elle enviait ses cousines, les walkyries. Mais contrairement à elles, au lieu de se battre avec honneur, elle préférait les allusions et les mensonges.

Petit à Petit, son esprit devenait si étroit. Alors tout se mélangeait, la vie chère, sa faible retraite, les enfants partis. Tout était de la faute de ceux d'en face. Elle voulait garder son banc à sa place, parce qu'il était à cette place depuis si longtemps. Mais son banc était vermoulu. Lui aussi comme les bancs voisins désirai être remis à neuf. Il en avait assez de cette peinture qui s'effrite. A chaque printemps, on promettait de tout changer mais c'était pour la façade. L'arrière cuisine sentait toujours la vieille soupe.

Aujourd'hui, les cerisiers sont en fleurs, les oiseaux chantent la saison des amours. Du nord au sud, Sparte est belle dans les coeurs. Seul, celui de Pénélope est froid. Au fond d'elle, elle sent qu'une chose l'attend. C'est de partir pour de bon.





envoyé par

mercredi 12 mars 2008

Les calomies de l'UMP d'Aulnay Sous Bois

Ce matin, comme souvent depuis quelques semaines, j'ai accompagné mes amis sur le marché afin de distribuer nos tracts de campagne. C'est toujours un plaisir de rencontrer les habitants de notre ville.

Mais ce matin, l'accueil du marché du Vieux-Pays a été mouvementé. En effet les militants UMP très présents nous ont insulté. Les propos tenus ont été intolérables. La provocation dont nous avons fait l'objet était scandaleuse. D'ailleurs le tract de l'UMP distribué ce matin, mettant en cause le vote de dimanche est calomnieux, diffamatoire.

J'ai pu dialoguer avec de rares militants UMP, gênés par le contenu de ce torchon. Et les explications sur les actes supposés ont été plus que vagues. Bref je n'ai eu aucune mise au point.

D'ailleurs, même le député-maire, Gérard Gaudron, m'a semblé en peine. Il n'est resté qu'a peine 2 minutes dans la rue, saluant seulement ses sympathisants. Quel courage.

Je reproduit ici le communiqué de Gérard Ségura, à la suite des incidents de ce matin.

Communiqué de Gérard SEGURA, Liste « Aulnay Renaît »
Une manoeuvre de dernière heure entre l'UMP GAUDRON et le tête de liste du MODEM
La peur de perdre pousse l'UMP aux pires calomnies.
Terrorisés par le résultat du 1 N tour qui met la gauche en position de l'emporter, les supporters de l'UMP, à cours d'arguments devant les propositions de notre projet municipal, font feu de tout bois, même le plus rebutant.
Ils font diffuser ce mercredi un tract diffamatoire accusant notre liste d'agressions physiques, de menaces de mort, d'entrave à fa démocratie et quoi encore! Nous avons décidé de porter plainte.
Ils mentent car ils ont peur de la sanction des urnes le 16 mars !!
Nous ne sommes évidemment pour rien dans l'incident survenu avec un militant du Modem à l'école Paul Eluard, acte que nous avons condamné immédiatement avec la plus grande fermeté. Et le reste n'est qu'invention.
Dimanche après midi même, constatant les provocations organisées par des représentants de l'UMP et les risques de dérapage qu'une telle attitude pouvait provoquer, j'ai, par téléphone, avisé immédiatement le Préfet de Seine-saint-Denis de mon inquiétude, avant même que ne se produise l'incident de l'école Paul Eluard.
Nous ne pouvons pas croire qu'un maire, même en difficulté électorale, puisse se prêter à de tels procédés indignes de notre ville et de la démocratie ! Et pourtant Gérard GAUDRON et ses acolytes n'ont pas hésité pour racoler des voix à se salir les mains!
Les accusations à notre égard sont cousues de fil blanc!
Elles sont forgées pour tenter de justifier le ralliement peu glorieux et trop prévisible de la tête de liste du Modem aux fidèles locaux de Nicolas SARKOZY, alors que la direction départementale 93 du MODEM a refusé de s'allier à l'UMP. Les électeurs MODEM du premier tour qu'on s'efforce ainsi de rallier ne s'y tromperont pas, pas plus que l'ensemble des Aulnaysiens.
Le 16 mars, ils sanctionneront le mensonge et voteront pour le changement que porte la liste Aulnay Renaît.


lundi 10 mars 2008

Le programme de la gauche à Aulnay Sous Bois

premier tour des municipales à Aulnay

Inscrits : 41683
Votants : 22609 54,2%
Exprimés : 21524 51,6%
Abstention : 48,4%

Liste Ségura : 9655 (44,9%)
Liste Leblond : 358 (1,7%)
Liste Gaudron : 9988 (46,4%)
Liste Bezzaouya : 1035 (4,8%)
Liste Guillemot : 488 (2,3%)